Revue de presse

Nitrates – Vélos – Biodiversité – Photovoltaïques… Toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

CC by Stefan Thiesen

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 9 au 15 juillet sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Nitrates ni azote – Dans le cadre du septième programme d’actions nationales de protection des zones les plus vulnérables, le ministère de la Transition écologique soumet à consultation un projet de décret et un projet d’arrêté. Comme l’explique Actu Environnement, le premier, appelé à réglementer les zones d’actions renforcées contre la pollution aux nitrates, formule notamment les périodes d’interdiction des différents types de fertilisants azotés et les conditions de stockage et d’épandage d’effluents d’élevage en zones vulnérables. Le second, lui, concerne les programmes d’actions régionaux contre la pollution aux nitrates, qui introduit notamment un dispositif de flexibilité agrométéorologique.

Vélos prioritaires – Partant du constat que seul 1,9% des habitants de quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) pratiquent le vélo au quotidien (contre 2,8% dans la France entière en 2018), l’association des maires Ville et Banlieue de France et le Club des Villes et Territoires cyclables et marchables publient un dossier pour les y encourager. Téléchargeable sur le site Villes-cyclables.org, celui-ci pointe tout d’abord les freins que rencontrent les collectivités dans ces QPV (aménagement, stationnement, apprentissage du vélo…) avant de proposer des solutions. Il est ainsi question d’envisager le maillage d’un large réseau dans le cadre de rénovations urbaines, de co-construire des solutions de stationnement avec les bailleurs sociaux ou d’adapter des offres de service.

Nature en ville – Destiné à acquérir et à diffuser de nouvelles connaissances sur la biodiversité à l’échelle d’un territoire, l’Atlas de la biodiversité communale permet aussi d’élaborer une cartographie des enjeux pour mieux cibler les actions à mener. Comme l’explique un récent communiqué de l’Office français de la biodiversité, le sixième volet de l’appel à projets consacré aux Atlas de la biodiversité communale a retenu 47 projets à l’échelle municipale et intercommunale en métropole et dans les Outre-mers [lire aussi notre article]. Doté d’un million d’euros, ce nouveau volet concerne près de 400 communes dont la carte des lauréats est aussi à retrouver sur le communiqué.

Couchers de soleil – Où en est-on du recyclage des panneaux photovoltaïques usagés ? Selon l’éco-organisme concerné dans le cadre de la filière REP Soren, cité par Environnement magazine, 3395 tonnes de panneaux solaires ont été collectés en 2021. Cela représente un recul de 16% en un an. Alors que Soren s’attendait à une hausse de cette collecte, celle-ci baisse donc pour la deuxième année de suite. Selon l’éco-organisme, 85% des utilisateurs reconnaissent ne toujours pas savoir à qui s’adresser pour le recyclage. Concernant les panneaux traités, 4332 tonnes ont été récupérées. 3703 tonnes ont été recyclées, 397 tonnes éliminées et 231 tonnes valorisées énergétiquement.

Coupures pub – Attendu début septembre, le lancement de l’opération « Oui Pub » n’aura finalement lieu que dans 11 des 15 communes candidates [lire aussi notre article]. Comme l’explique Capital, des communautés urbaines comme Dunkerque et Troyes ne seront pas prêtes en raison de la difficulté à finaliser leur Plan local de prévention des déchets et assimilés. Un délai de report leur est donc accordé jusqu’au 1er février 2023. Pour rappel, le but de l’opération est d’alléger le budget déchets et la facture traitement des collectivités.

Toucher le fonds – Plus grand barrage en terre d’Europe et plus grand lac artificiel de France, le lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes) présente un niveau de réserves d’eau historiquement bas. Le site Ma Région Sud annonce ainsi que le Conseil régional a décidé d’activer le Fonds régional d’adaptation au réchauffement climatique. Doté de 5 millions d’euros, ce dispositif doit permettre d’investir dans des installations adaptées au changement climatique.

Bus à hydrogène – Ile-de-France Mobilités annonce avoir lancé une procédure d’acquisition de 47 bus à hydrogène attendus pour 2023. Le JDD explique que cet achat (représentant un coût de 48 millions d’euros) entre dans le cadre d’une expérimentation incluant notamment des unités de production avec, notamment, un incinérateur à Créteil qui devrait fournir de l’hydrogène à partir de déchets.

Et aussi…

Fermée aux voyageurs depuis 1973, la ligne ferroviaire de la rive droite du Rhône reliant Pont-Saint-Esprit à Nîmes (via Avignon) va rouvrir fin août [Les Echos] ;

Pour préserver la ressource en eau, le département de la Drôme n’utilisera plus de canons à neige [Reporterre].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Déchets, vélo, bois : nos lectures du moment

    Déchets, vélo, bois... Découvrez les derniers ouvrages sélectionnés pour vous en toute indépendance par la rédaction de Techni.Cités. ...

  • Marseille invente le mode d’emploi pour des bus 100 % électriques

    Depuis 2014, la RTM travaille méthodiquement pour atteindre 100 % de lignes électriques à l’orée 2035. Pour y parvenir, elle réunit tous les acteurs concernés, souvent en concurrence. Plongée dans le laboratoire qu’est devenue la deuxième ville de France. ...

  • Index des Fiches pratiques techniques

    Les Fiches pratiques techniques sont destinées aux techniciens et ingénieurs des collectivités. Chaque mois, quatre Fiches font le point sur un sujet important pour les services techniques.Les Fiches pratiques de juin-juillet 2022 La procédure avec négociation ...

  • Reims casse son contrat de transport « pour motif d’intérêt général »

    La communauté urbaine du Grand Reims a adopté une délibération pour résilier son contrat de concession avec la société Mars, en charge de l’exploitation de son réseau de transports. Le directeur général des services explique le contexte et la suite à ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP