Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Dette et trésorerie

Des produits structurés aux produits toxiques

Publié le 01/01/2009 • Par La Rédaction • dans : Fiches Finances • Source : Territorial.fr

Peut-on séparer le bon grain de l’ivraie, ce n’est pas tant la réponse qui importe que le questionnement qui révèle la nature risquée de toute position de taux… Le problème est donc bien de mesurer la nature, de chercher la valeur financière et donc de quantifier les catégories de ce risque.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les produits structurés sont des produits génétiquement modifiés, qui partent d’un taux fixe ou d’un taux indexé auxquels l’ingénierie financière a adjoint, dans la deuxième génération, une ou plusieurs options permettant ensuite de plus ou moins complexes et dangereuses stratégies, d’où l’expression « toxique ». Le but est bien entendu de bonifier le coût de l’emprunt, mais à l’évidence, même sans aucune connaissance mathématique, le néophyte est à même de comprendre que la contrepartie des gains escomptés est forcément un risque. Même caché, ce dernier provient de la position de la collectivité qui subit (les options, non transparentes, lui sont opposables, car elle est vendeuse sans le savoir sans doute…).

Il peut y avoir des produits structurés qui ne soient pas toxiques et à l’inverse ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des produits structurés aux produits toxiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement