Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Petite enfance

Pénurie de professionnels en crèche : vers davantage de recrutements sans diplôme ?

Publié le 07/07/2022 • Par Michèle Foin • dans : A la Une santé social, Actu Emploi, Actu expert santé social, France, Métier et carrière santé social, Toute l'actu RH

Bébé - crèche - petite enfance
©Pavla Zakova - stock.adobe.com
Pour faire face à la pénurie de professionnels de la petite enfance, le gouvernement propose de recruter des personnes sans les diplômes réglementaires, avec un meilleur suivi. Mais comment assurer cet accompagnement quand les équipes sont déjà en tension ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans son discours de politique générale, le 6 juillet, la Première ministre Elisabeth Borne a annoncé vouloir un « service public de la petite enfance » avec pour objectif premier de créer les 200 000 places d’accueil manquantes. Mais pour cela, il faudra des professionnels, qui manquent déjà cruellement.

Des concertations sont en cours entre la Direction générale de la cohésion sociale et les acteurs de la petite enfance, dans le cadre de la simplification des normes qui régissent l’accueil de la petite enfance (réforme Norma). Une réforme d’ampleur dont les textes sont toujours en discussion, mais qui suscitent de vives inquiétudes des syndicats.

Dans un communiqué du 7 juin 2022, le collectif « Pas de bébés à la consigne » alertait les candidats aux élections ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pénurie de professionnels en crèche : vers davantage de recrutements sans diplôme ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Catellynn

10/07/2022 08h27

Des professionnelles formées (comme moi EJE), il y en a !
Si les salaires et les taux d’encadrements étaient revus à la hausse, elles reviendraient dans les multi accueil.
À la place, comme d’habitude, on continue à dévaloriser les métiers de la petite enfance en laissant penser que l’enseignement reçu ne sert à rien et que le travail se limite à changer des couches.
Une EJE fait 3 ans d’études, on se demande pourquoi ?
C’est vraiment n’importe quoi !

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement