Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Enjeux cybersécurité


Les cyberattaques dans les services publics, comme les établissements de santé (hôpitaux, CMS, maisons de santé, etc.) ou d’éducation (écoles, collèges, lycées, universités, etc.), ont des conséquences majeures en raison de leur ampleur et de leur pouvoir de nuisance. Depuis deux ans, elles se sont multipliées et les signalements d’incidents de sécurité ont par exemple doublé en 2021 par rapport à 2019 et 2020 dans le secteur santé (CERT Santé). Pour réussir leur transformation digitale sans sacrifier la sécurité, ces organisations doivent mettre en place des plans de sécurité pour protéger la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des informations. Comment comprendre ces enjeux, anticiper et intégrer la cybersécurité dans son activité, de la prévention à la reprise d’activité ? Tour d'horizon des enjeux et solutions avec les experts de Cisco.

  • Accueil
  • Paroles de marque
  • A la une
  • Comment améliorer la collaboration dans les établissements de santé sans compromis de sécurité ?

Cet article vous est proposé par Cisco

Comment améliorer la collaboration dans les établissements de santé sans compromis de sécurité ?

Publié le 26/07/2022 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

Comment améliorer la collaboration dans les établissements de santé sans compromis de sécurité ?
D.R.
La crise de la Covid-19 a accéléré le recours aux outils digitaux dans les établissements de santé et démocratisé la télémédecine. Après un déploiement dans l’urgence, pérenniser leur utilisation permettra d’améliorer durablement l’expérience patient et l’expérience des professionnels de santé.

Il faut considérer le numérique comme un levier efficace d’amélioration des conditions de travail et de la qualité des soins.

Les bénéfices métier de la transformation numérique

L’effet le plus visible de la digitalisation dans les établissements de santé est la dématérialisation. En finir avec le papier nécessite une refonte des processus internes. Pour Stéphane Dolon, Directeur Secteur Public Cisco France: « les outils digitaux actuellement disponibles permettent la confidentialité et le partage des données en toute sécurité ».
Cette transformation, accélérée par la pandémie, modifie donc les procédures métier au sein des structures de santé. Elle aboutit à une plus grande efficacité administrative en automatisant certaines tâches, les équipes de santé se concentrer sur leur cœur de métier, le soin ou l’accueil patient.
De plus le numérique démultiplie les possibilités de collaboration. Le concept d’« hôpital étendu » trouve tout son sens : il devient une réalité en multipliant les échanges avec la médecine de ville, la recherche et les autres acteurs médicaux privés et publiques.
« Les solutions de collaboration Cisco facilitent ces interactions sans compromis de sécurité. », explique Bruno Caille, Directeur Solutions Cisco France.

Le retour d’expérience du CHU de Limoges

Cette collaboration accrue grâce au développement de l’e-santé prend désormais différentes formes. Au CHU de Limoges par exemple, les Réunions de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) se tiennent en visioconférence : des spécialistes de différents établissements peuvent aisément échanger sur des cas patients communs.  La téléconsultation est un autre exemple, proposée aux patients dans le cas de pathologies suivies par un autre établissement.
Conscient qu’introduire toujours plus de numérique dans son fonctionnement augmente la vulnérabilité potentielle de son Système d’Information (SI), le CHU de Limoges a très tôt établi une véritable stratégie de sécurisation informatique pour ses 3 250 utilisateurs. Stéphane Dolon commente : « c’est à cette anticipation de la crise que l’on doit une telle réactivité : 24 h après l’annonce officielle du confinement de mars 2020, l’accès au réseau était sécurisé pour tous les télétravailleurs via 750 licences VPN, ce qui a permis de doubler les débits en toute sécurité ».

En définitive, la transformation numérique en santé permet de rendre plus efficaces les organisations du secteur de la santé, d’améliorer la qualité de soins mais aussi de réduire les inégalités dans un contexte où les déserts médicaux progressent. C’est aussi l’opportunité d’améliorer les conditions d’exercice des professionnels du soin, à condition bien sûr de s’appuyer sur des professionnels de la cybersécurité rompus aux spécificités de ce secteur sensible.

Contenu proposé par Cisco

 

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement