Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

Crise de l’énergie : les collectivités demandent l’aide du gouvernement

Publié le 30/06/2022 • Par Anne-Claire Poirier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, actus experts technique, France

electricite finance
Adobe stock
L'explosion des factures d'énergie obligent les collectivités à des choix difficiles : hausse des impôts, baisse des investissements, ou fermeture de sites énergivores. Pour sortir de cette crise par le haut, leurs représentants réclament à la fois des mesures d'urgence et des réformes structurelles.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

L’association de collectivités Amorce organisait le 28 juin à Paris un colloque consacrée à la flambée des prix des énergies et c’est peu dire que l’ambiance y était fébrile. « Tout le monde subit des augmentations, et des augmentations fortes », a ainsi témoigné au pupitre le vice-président Climat et énergie de Rennes Métropole, Olivier Dehaese. « Dans ma commune d’Acigné, le prix de la molécule de gaz va être multipliée par cinq en 2023 », a-t-il illustré. « Notre facture d’énergie va passer de 40 à 80 millions d’euros », a renchéri Sébastien Riera, chef de service Energie et patrimoine de la Métropole de Lyon. Idem pour la ville d’Avignon, où le budget a déjà grimpé de 227% pour le gaz et de 80% pour l’électricité, selon son responsable ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Crise de l’énergie : les collectivités demandent l’aide du gouvernement

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement