Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Protection de l'enfance

Droit de retrait : des travailleurs sociaux de l’ASE ne suivent plus les enfants jusqu’au tribunal

Publié le 30/06/2022 • Par Géraldine Langlois • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, Actu experts prévention sécurité, Régions, Toute l'actu RH

Justice sign
Fotolia david_franklin
Les travailleurs sociaux de la protection de l'enfance du territoire de Roubaix-Tourcoing ne participent plus aux audiences du juge des enfants au sujet de ceux confiés au département. Ils protestent contre le manque de moyens qui les empêche de faire face à l'augmentation du nombre d'enfants placés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les référents enfance (assistants sociaux ou éducateurs spécialisés) de la direction territoriale de l’action sociale de Mouvaux-Roubaix-Tourcoing exercent depuis début juin leur droit de retrait sous une forme inédite : ils ne participent plus aux audiences convoquées par le juge des enfants pour évoquer la situation des enfants qui font l’objet d’une mesure de protection. Lors de ces audiences, un représentant du conseil départemental doit normalement être présent pour évoquer ce qui est mis en place pour les accompagner. Cela ne relève pas spécifiquement des obligations des référents enfance, mais, de fait, ce sont eux qui représentent généralement le département lors de ces audiences.

Après avoir exercé leur droit d’alerte en mai, les travailleurs sociaux des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Régions

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Droit de retrait : des travailleurs sociaux de l’ASE ne suivent plus les enfants jusqu’au tribunal

Votre e-mail ne sera pas publié

J’attends

01/08/2022 09h39

C’est un droit certes vous n’accompagnez plus les enfants au tribunal mais pourquoi bloquer le recrutement des
nouvelles familles d’assistants familiaux qui attendent de pouvoir travailler et accueillir ces enfants ?

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement