Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Transports scolaires

« 7 000 à 8000 conducteurs de bus manqueront à la rentrée »

Publié le 06/07/2022 • Par Valérie Brunet • dans : A la Une Education et Vie scolaire, Actu expert Education et Vie scolaire, actus experts technique, France, Toute l'actu RH

Transport scolaire : le gouvernement veut faciliter l'embauche de conducteurs
A. Chanut - Tunach17 - Adobe stock
La France manque de chauffeurs de bus. Ces derniers vieillissent. La pandémie est aussi passée par là. Et le métier reste peu attractif. Faute de personnel, le transport scolaire n'est plus toujours assuré. Les acteurs, collectivités locales en tête, se mobilisent pour trouver des solutions à moyen terme.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Avant la crise, nous avions un besoin de recrutement annuel de 10 000 conducteurs de bus. Aujourd’hui, c’est 15 000. À la rentrée 2022, en France, il manquera 7 000 à 8 000 conducteurs », détaille Jean-Sébastien Barrault, président de la fédération nationale des transports de voyageurs. En Bretagne, 550 conducteurs de bus manquent à l’appel. Pour le président de la FNTV, « la pénurie est nationale. Lorsque l’on se rapproche du cœur des agglomérations, la situation est moins difficile ».

Covid et temps partiel

Les difficultés de recrutement s’expliquent, entre autres, par une pyramide des âges défavorable. Certains conducteurs sont partis en retraite. « La situation s’est accentuée avec la Covid. La rentrée scolaire sera compliquée », s’inquiète ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Face au dérèglement climatique : quel sport en 2050 ?

de La Rédaction de la Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« 7 000 à 8000 conducteurs de bus manqueront à la rentrée »

Votre e-mail ne sera pas publié

Les informations à caractère personnel recueillies font l’objet d’un traitement par La Gazette des Communes du Groupe Moniteur, Nanterre B 403 080 823. Elles sont uniquement nécessaires à la gestion de votre commentaire à cet article et sont enregistrées dans nos fichiers. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Club Éducation et vie scolaire
Partager

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement