Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Conditions de travail

Une campagne d’affichage pour dire stop aux agressions d’agents

Publié le 27/06/2022 • Par Pascale Tessier • dans : Actu experts prévention sécurité, France, Toute l'actu RH

INCIVILITÉS 2
Ville de Nîmes
Face à une envolée des agressions verbales et physiques de ses agents depuis le début de la crise sanitaire, notamment, la ville de Nîmes a lancé une campagne de sensibilisation des usagers.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« En restant poli, ça marche aussi ! » Confrontée à une recrudescence des agressions verbales et physiques des agents depuis la crise sanitaire, la ville de Nîmes (155400 hab., Gard) a lancé une campagne de sensibilisation pour mettre l’accent sur les limites à ne pas dépasser.

« A l’instar du phénomène de société qui touche tous les métiers d’accueil, les agents publics ne sont pas épargnés dans leur quotidien », commente Cyril Morteveille, directeur de la communication de la ville de Nîmes (1 200 agents). En 2021, 260 agressions verbales ou physiques ont été recensées dans les services d’accueil. En 2020, on en totalisait cinq fois moins. Il fallait agir pour faire réagir. »

Deux ans auparavant, Seine Normandie agglomération (275000 hab., 54 communes) « avait mené une campagne sur ce ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une campagne d’affichage pour dire stop aux agressions d’agents

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement