Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

SALAIRES

Le point d’indice augmenté de 3,5%, « un premier pas » selon les syndicats

Publié le 28/06/2022 • Par Emeline Le Naour Jérémy Fichaux • dans : Actu Emploi, Actu expert santé social, Actu experts finances, France, Toute l'actu finances, Toute l'actu RH, Toute l'actu Santé Social

conference-salariale-point-indice-juin
@StanGuerini-Twitter
Stanislas Guerini, ministre de la Transformation et de la fonction publiques, a annoncé ce mardi 28 juin une revalorisation du point d'indice de 3,5 % applicable dès le 1er juillet. Montant de l'opération : 7,47 milliards d'euros. Une augmentation qui, selon les syndicats, ne comblerait pas la perte du pouvoir d'achat subie par les 5,6 millions d'agents, en raison de l'inflation.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est enfin acté. Le montant d’augmentation du point d’indice des fonctionnaires a été annoncé ce mardi 28 juin lors d’une « conférence salariale » en présence des employeurs publics et des organisations syndicales invités par Stanislas Guerini à l’hôtel de Rothelin-Charolais. Le précédent gouvernement d’Emmanuel Macron, tout d’abord réticent à l’idée d’une telle mesure, jugée à l’époque « trop coûteuse » et qui n’atteindrait pas sa cible, a fini par consentir à une revalorisation alors que l’inflation galopante érode toujours un peu plus le pouvoir d’achat des 5,6 millions d’agents publics.

Le nouveau ministre de la Transformation et de la fonction publiques ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

2 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le point d’indice augmenté de 3,5%, « un premier pas » selon les syndicats

Votre e-mail ne sera pas publié

Al

28/06/2022 09h40

Depuis la dernière revalorisation du point d’indice (juillet 2016), on est à plus de 10% d’inflation donc on est très loin du compte avec 3,5%. Ça s’appelle de l’enfumage.

HERMES

29/06/2022 10h39

A plusieurs reprises j’avais écrit qu’il ne fallait pas s’attendre à une évolution prenant en compte l’inflation. Sinon ce taux « important » aurait été présenté avant les élections législatives!

Mais il ne faut pas oublier que LREM ne dispose pas de la majorité à l’Assemblée nationale pour faire voter ses lois… Qui sait, dans le cadre des négociations à venir indispensables, peut-être qu’un coup de pouce sera donné. Ne dit-on pas que l’espoir fait vivre?

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement