Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Elections législatives

Législatives : plus de trente maires nouvellement élus députés

Publié le 21/06/2022 • Par La Rédaction • dans : France

Assemblée Nationale
©L.Bouvier - Adobe Stock
Si la plupart des maires de grandes villes et autres villes moyennes avaient décidé de passer leur tour aux législatives 2022 et y promouvoir leurs adjoints ou collaborateurs, d’autres édiles légèrement moins médiatiques ont su saisir leur chance pour faire leur entrée à l’Assemblée nationale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

De Véronique Besse à Alexandre Vincendet en passant par Dominique Faure, David Taupiac ou Roger Vicot, ils sont 34 selon les premiers décomptes du Courrier des Maires à devoir abandonner leur écharpe d’élu local.

Chercheront-ils à défendre des sujets leur tenant à cœur autour de l’aménagement du territoire, de la décentralisation ou des ruralités, une fois assis sur les bancs du Palais-Bourbon ? Siègeront-ils à la délégation en charge des collectivités pour tenter de reconstruire des ponts entre le pouvoir national et les élus locaux ? Tout reste à écrire dans cette législature pour le moins incertaine.

Alors que les élections législatives 2022 ont fait un perdant sûr – le camp présidentiel, pris en tenaille entre la Nupes et le RN –, sans désigner de vainqueurs haut-la-main, les maires candidats ont, eux aussi, connu des sorts divers. Sans que les 34 dont le nom soit sorti en tête des urnes aient forcément la tête à la fête eux non plus.

Loi sur le non-cumul des mandats oblige, Karl Olive, David Valence ou Nicolas Sansu devront en effet rendre leurs tabliers de maires s’ils veulent siéger au Palais-Bourbon, sans certitude absolue sur leurs capacités à contrôler correctement l’action du… Lire la suite sur Le Courrier des maires

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Législatives : plus de trente maires nouvellement élus députés

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement