Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

indicateurs

Communes littorales : les municipalités de Haute-Corse touchent davantage de DGF

Publié le 13/07/2022 • Par Jérémy Fichaux • dans : Actualité Club finances

Capucine Dupuy
La moyenne par habitant de la dotation globale de fonctionnement versée aux communes considérées en zone littorale est très hétérogène. Entre 2014 et 2021, seule les communes de Haute-Corse ont vu leur DGF par habitant croître. (3/3)

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Avec 11,52 euros par habitant d’évolution entre 2014 et 2021, les communes corses enregistrent la meilleure évolution de leur dotation globale de fonctionnement. Grâce aux données de la DGCL, nous avons mesuré l’évolution de DGF par habitant sur ces 7 ans dans les communes du littoral(1) se trouvant dans des départements en bord de mer.

Capture d’écran 2022-06-20 à 17.35.15

Découvrez la datavisualisation en plein écran sur notre plateforme Open Data Gazette.

Le fait d’être classé en tant que commune littorale, c’est à dire riveraines des mers et océans, des étangs salés et des plans d’eau de plus de 1000 hectares, n’est pas un critère entrant en compte dans le calcul de la DGF. Mais ces communes sont souvent des communes touristiques, avec un nombre important de résidences secondaires, autant de critères avantageux pour la DGF.

En sept ans, les villes littorales de Haute-Corse ont obtenu en moyenne 11,52 euros supplémentaire par habitant. Certes, l’augmentation est minime, mais elle représente la seule hausse du territoire français. Les communes du bord de mer en Corse-du-Sud perdent en moyenne seulement 19,16 euros par habitant et font partie des territoires les moins touchés par cette baisse de DGF.

Si les municipalités littorales de Corse ont été moins impactées par cette baisse des dotations, les résidents des communes littorales du Var recensent la plus importante baisse avec 168,24 euros en moins. Ils sont suivis par les habitants des communes des Alpes-Maritimes (-149,29 euros), de l’Aude (-110,53 euros) et des Bouches-du-Rhône (-104,39 euros).

Des indicateurs sur la finance

Grâce à votre abonnement, il est désormais possible de découvrir, comparer, analyser et partager des indicateurs comme le budget, la dette, les dotations ou plus globalement la fiscalité locale, à tout échelon de collectivité. Autant de thématiques mises à votre disposition sur l’encart « Indicateurs Finances » sur la droite de la page d’accueil du Club Finances, comme l’explique notre tutoriel.

Thèmes abordés

Notes

Note 01 Classement au sens de la loi littoral de 1986 Retour au texte

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Communes littorales : les municipalités de Haute-Corse touchent davantage de DGF

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement