Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Acteurs du sport

Pratiques sportives

Piscines publiques : quelles règles pour les cours particuliers ?

Publié le 17/06/2022 • Par David Picot • dans : A la Une acteurs du sport, Actu expert acteurs du sport, France, Métiers et carrières acteurs du sport, Toute l'actu RH

Piscine nageur enfant
©Studio Romantic - stock.adobe.com
S’ils constituent un complément de rémunération pour les maîtres-nageurs sauveteurs (MNS), les cours particuliers de natation satisfont également les exploitants qui peinent à répondre à la demande. Autrefois tue, cette activité parallèle s’avère aujourd’hui particulièrement cadrée au sein des collectivités qui l’acceptent.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En coulisses, certains parlaient à demi-mots, de « régimes spéciaux »… Longtemps, la discrétion a été de mise autour de ces maîtres-nageurs sauveteurs (MNS), agents de collectivités, qui proposent des cours particuliers de natation. En plus de leur temps de travail, donc. D’autant plus que des tensions pouvaient apparaître ici et là avec leurs collègues éducateurs sportifs « terrestres », pas forcément ouverts aux mêmes opportunités.

Mais aujourd’hui, le sujet émerge plus volontiers dans un contexte où « nos cours collectifs sont remplis et que la problématique de l’apprentissage de la natation est importante en France », resitue Alain Hamida, président de l’association Sport et Agglomérations (Asporta). Et pour cause, en 2021, une noyade accidentelle sur cinq (21%) a ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Acteurs du sport

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club acteurs du sport pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Acteurs du sport

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Piscines publiques : quelles règles pour les cours particuliers ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement