Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Carrière

Comment mener à bien votre projet de mobilité professionnelle ?

Publié le 16/06/2022 • Par Véronique Bouhour • dans : Conseils méthodologiques

Changer de direction professionnelle
1STunningART/AdobeStock
Orienté "solutions", le récent guide de la DGAFP "Agir pour son projet de mobilité professionnelle" apporte une aide très concrète aux agents publics, qu'ils en soient au stade des premières réflexions ou que leur démarche soit plus aboutie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Conseils carrière

Qui n’a pas ressenti, un jour, l’envie de changer de poste, de métier, voire d’employeur public ?

Pour les fonctionnaires, la mobilité est un droit, consacré par leur statut général. De même, désormais, pour certains agents contractuels en CDI. Mais ce droit reste théorique pour beaucoup d’agents territoriaux, ceux de la catégorie C notamment. Il faut reconnaître que bâtir et mener à bien son projet de mobilité n’est pas facile. La démarche exige du temps, de l’énergie et une réflexion personnelle approfondie. Il faut pouvoir se projeter dans l’avenir, identifier ce que l’on souhaite vraiment et déterminer ce qui est possible, compte tenu notamment de ses compétences et de ses qualités personnelles.  Il faut aussi savoir comment procéder pour limiter les risques de faire fausse route.

Vous ne serez pas seul dans votre démarche, rassurez-vous. Au sein de votre collectivité territoriale, vous devriez bénéficier de l’appui des services RH et formation. N’hésitez pas à solliciter vos managers de proximité pour identifier vos atouts et vos fragilités par exemple. Sachez qu’aujourd’hui, dans quasiment tous les centres de gestion de la fonction publique territoriale, des équipes de conseillers en mobilité proposent des accompagnements individualisés. Ce sont des prestations payantes (un devis sera établi), qui peuvent être prises en charge financièrement par la collectivité employeur via votre compte de formation.

Diffusé en 2020 par la Direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP), le guide méthodique « Agir pour son projet de mobilité professionnelle » complète utilement les différents conseils et informations individualisés que vous pourrez recevoir.

La première qualité du guide de la DGAFP, c’est sa philosophie « volontariste » : une mobilité réussie n’est jamais une mobilité subie. Il est ainsi primordial de s’approprier sa démarche de mobilité. Et ce, dans tous les cas. Même si, à la base, c’est votre employeur qui l’a décidée, il vous appartient de transformer cette “obligation” en opportunité de carrière ! Vous devez être et rester l’acteur principal de votre projet, jusqu’au bout.

 

Statut : la mobilité professionnelle dans la FPT, c’est quoi ?

L’autorité territoriale peut imposer à l’agent une mobilité pour des raisons de réorganisation de service, par exemple. On parle alors de mutation interne. Lorsqu’elle résulte d’une demande de l’agent, la mobilité peut prendre 5 formes :

  1. une mutation,
  2. un détachement suivi d’une intégration,
  3. une mise à disposition,
  4. une intégration (sans détachement préalable),
  5. un concours interne.

# Pour en savoir plus, lire la fiche statut : La mobilité des agents territoriaux en 10 questions

 

Le second atout de ce guide méthodologique est son côté pratique. L’ambition des auteurs est d’apporter des réponses à la plupart des besoins concrets des agents publics, quel que soit le niveau de maturité de leur projet de mobilité professionnelle. Pas de bla-bla, ici, mais un balisage précis des parcours possibles, avec des informations, des décryptages et des conseils généraux. Sans oublier une large panoplie d’outils d’auto-analyse clés en main. 

Après avoir effectué un autodiagnostic de votre désir ou besoin de changement, vous pourrez, grâce à ces outils, tests et questionnaires, préciser pas à pas vos objectifs, le sens de votre démarche, quand agir et comment agir.

Ce vade mecum pèse son poids : 170 pages. Mais la plupart des infos étant présentées sous forme d’infographies, de schémas, tableaux, listes, questionnaires, etc., l’ensemble est tout à fait digeste. Et nul besoin de tout lire (ou de tout imprimer) ! Ce document est conçu, en effet, pour une consultation « à la carte », suivant votre situation personnelle.

L’un des deux programmes de travail proposés aux agents publics par le guide de la DGAFP liste 15 réflexes à acquérir pour mener à bien son projet de mobilité (lire encadré ci-dessous). Pour chacun, il vous est proposé un (ou plusieurs) « rôles-clés » à « explorer » : pilote, rédacteur, opérateur, fondateur, candidat à un emploi public, etc.). Ce qui lui donne un côté ludique, plutôt dynamique.

Mobilité professionnelle : les 15 réflexes à acquérir

  1. S’accorder un temps de réflexion suffisant, avant toute définition d’un projet et toute démarche de recherche d’emploi
  2. Retranscrire, dès la phase de réflexion, des éléments pouvant constituer les premières pistes d’un projet de mobilité
  3. Veiller à organiser sa démarche et son projet de mobilité professionnelle
  4. Vérifier que ses hypothèses de projet de mobilité sont à la fois réalistes et réalisables
  5. Tout au long de la démarche, rechercher les informations nécessaires, selon son besoin, sur les métiers, les environnements professionnels, les administrations d’emploi, les passerelles et aires de proximité métiers, les services offerts pour la démarche, les mécanismes de mobilité
  6. Lorsque l’ensemble des conditions et informations sont réunies, savoir décider en validant ou infirmant une hypothèse de projet de mobilité
  7. Prévoir, dans la mesure du possible, un plan de repli – « plan B » –à son projet de mobilité principal
  8. Mobiliser à bon escient son réseau socioprofessionnel
  9. S’approprier et utiliser selon son besoin les outils mis à sa disposition par l’administration
  10. Associer à sa recherche d’emploi une méthodologie définie
  11. Rédiger des actes de candidature adaptés tant sur le fond que sur la forme
  12. S’approprier les différents points de vigilance de l’entretien de recrutement
  13. S’entraîner à l’entretien de recrutement, phase majeure du processus de candidature
  14. Ne pas hésiter à faire valoir sa garantie à un accompagnement personnalisé en fonction de son besoin
  15. S’approprier des gestes professionnels pour mener à bien ses premiers pas dans son nouvel environnement de travail et son nouveau poste

Source : GAFP-2GPAP-Mission communication (2020), Guide « Agir pour son projet de mobilité professionnelle » – Édition 2020.

Prépa concours Toutes les filières

Références

  •   Télécharger le guide, DGAFP-2GPAP-Mission communication (2020), Guide "Agir pour son projet de mobilité professionnelle" – Édition 2020 [PDF, 7 Mo]

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment mener à bien votre projet de mobilité professionnelle ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement