Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Formation

Parcours, statuts… les agents de Nantes sensibilisés au fait migratoire

Publié le 23/06/2022 • Par Valérie Brunet • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, Actu Santé Social, France, Toute l'actu RH

CNCE
Régis Routier | Nantes Métropole
Près d’une centaine d’agents ont été formés aux questions migratoires afin de comprendre les publics et mieux les accompagner. Les grands enjeux de la migration, la déconstruction des stéréotypes, la compré­hension des parcours administratifs et l’appro­che interculturelle ont été abordés.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Ville, métropole et CCAS de Nantes, Loire-Atlantique, 24 communes, 7 609 agents, 656 300 hab.]

La formation des personnels d’accueil au fait migratoire figure parmi les préconisations du rapport, paru en décembre 2021, de ­Sandrine Mörch (alors députée) : « Scolarisation et grande précarité : l’accès à l’éducation pour tous ». Depuis deux ans, ­Nantes métropole pilote justement une formation au fait migratoire. Là-bas, près de 45 000 personnes sont recensées comme immigrées, soit 7 % de la population de l’interco. Et chaque année, plus de 4 000 étudiants étrangers arrivent à ­Nantes pour y suivre un cursus.

Cinq modules et des échanges sur les pratiques

« Les agents d’accueil sont souvent le premier lien des personnes étrangères avec la ville », observe ­Alla ­Kulikova, cheffe de projet « accueil et intégration » à la direction de l’­inclusion sociale de ­Nantes métropole. Le projet de formation a été impulsé en 2019 par la mission « égalité » dans le cadre du contrat territorial d’accueil et d’intégration des réfugiés, signé avec l’Etat. Une équipe projet constituée d’agents de différentes directions a mené un diagnostic pour identifier les besoins.

« Une connaissance des parcours migratoires, des statuts juridiques, des enjeux de l’­accueil et de l’intégration est apparue importante », ajoute Alla ­Kulikova. Mise en œuvre par l’université de ­Nantes (lire ci-­dessous), cette formation, intégrée au plan de formation de la ville, comporte cinq modules. Y sont abordés les grands enjeux de la migration, la déconstruction des stéréotypes, la compré­hension des parcours administratifs et l’appro­che interculturelle.

Des échanges autour des pratiques d’accueil permettent la compré­hension des rôles et des dispositifs déployés par la ville et la métropole. Selon ­Alla ­Kulikova, « c’est par l’­outillage, par l’accompa­gnement des agents que l’on va pouvoir mieux accueillir les personnes, faciliter leur accès aux droits et leur intégration sur le territoire ».

Des intervenants locaux très variés

A ce jour, 92 agents ont été formés. La richesse de la formation réside dans la diversité des intervenants locaux : une maître de conférences en ­sociologie spécialiste des politiques d’immi­gration, une psychologue du centre hospitalier universitaire, une professeure de droit international public…

Rémi Honoré, agent d’accueil au sein des mairies de quartier, s’est formé. « Quand les personnes ne savent pas où aller, elles viennent en mairie. Notre rôle est de les aiguiller au mieux pour éviter les rebonds administratifs, explique-t-il. Selon les situations, je peux orienter vers la direction de l’éducation ou vers le centre communal d’action sociale. La formation a permis d’améliorer ma qualité d’accueil. »

« Etablir un climat de sécurité avec les familles est essentiel »

Camille LefortCamille Lefort, gestionnaire au service de l’accueil scolaire et périscolaire

« J’accueille les familles. Mon rôle est de gérer les inscriptions scolaires et périscolaires. Il y a nécessité d’avoir des connaissances plus approfondies sur les parcours migratoires pour mieux rediriger les familles vers les différents services et les bons interlocuteurs au-delà de la direction de l’éducation. Nous essayons d’expliquer le plus simplement possible les informations nécessaires pour constituer un dossier.

Pour certaines familles, l’inscription scolaire est une priorité, d’autres sont plus réticentes. Etablir un climat de sécurité est essentiel. L’échange avec les collègues d’autres directions, comme le centre communal d’action sociale, est riche. Par exemple, une association peut m’appeler pour m’informer qu’une famille va se présenter pour une inscription. La formation permet de partager un socle commun. »

 

Un partenariat entre la ville et l’université

Alliance Europa, pôle de recherche, de formation et d’innovation en Pays de Loire, a piloté un diagnostic des besoins de formation sur les enjeux migratoires. Les acteurs associatifs, les institutions hospitalières, les collectivités, entre autres, ont été associés. Depuis 2018, l’université de ­Nantes propose une formation courte, certifiante, nommée « demandeurs d’asile, réfugiés, migrants : quel accueil ? » ­Pétronela ­Jurikova, chargée de projet à la formation continue pour l’université, développe : « Les agents de la métropole interviennent dans un module. Forte de ce travail, la ville a engagé un partenariat avec l’université pour construire une formation adaptée aux besoins spécifiques des agents de la ville afin de mieux ­comprendre et accueillir les publics. »

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Parcours, statuts… les agents de Nantes sensibilisés au fait migratoire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement