Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Il faut sauver le soldat PETR !

Publié le 14/06/2022 • Par Caroline Garcia • dans : A la une, France

"La Fresque du Climat" des élus et techniciens du Pays d'Arles dans le cadre de la concertation Plan Climat Air Energie Territorial - 17 mai 2022
"La Fresque du Climat" des élus et techniciens du Pays d'Arles dans le cadre de la concertation Plan Climat Air Energie Territorial - 17 mai 2022 Philippe Praliaud/PETR du Pays d'Arles
Le référé cinglant de la Cour des comptes sur l’intérêt des pôles d’équilibre territorial et rural (PETR) est très mal reçu dans ces structures souples, sans cesse sur la sellette.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans l’ouest des Bouches-du-Rhône, en 2016, trois intercommunalités regardent avec scepticisme la métropole marseillaise se constituer bruyamment à leurs frontières. Et quand il est question, l’année suivante, de la fusionner avec le conseil départemental, les trois voisines s’empressent de s’organiser en pôle d’équilibre territorial et rural (PETR), celui du pays d’Arles­. « Les élus du territoire voulaient envoyer un signal fort à l’Etat, montrer leur capacité à s’organiser et se doter d’un outil facilitant la contractualisation », assure la directrice historique du pays, Christine Collange.

Sur ce vaste territoire de quelque 172 000 habitants, cet élan politique a créé une nouvelle dynamique portant l’ensemble vers un outil stratégique – le schéma de cohérence territoriale (Scot) ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Il faut sauver le soldat PETR !

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement