Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Gestion communale

Lancement du premier concours des arrêtés municipaux insolites

Publié le 14/06/2022 • Par Brigitte Menguy • dans : Actu juridique, France

senior femme humour
©oneinchpunch - stock.adobe.com
Le site Curiosités juridiques, en partenariat avec "France Bleu", lance le premier concours des arrêtés municipaux insolites. Interdiction des moustiques sur la commune, obligation pour le soleil de se présenter tous les dimanches dans les rues de la ville… certains maires ne manquent pas d’imagination pour éditer leurs arrêtés. L’occasion pour eux de voir leur créativité récompensée.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

« Tout est parti de l’arrêté pris par le maire de Châteauneuf-du-Pape qui, en 1954, a interdit aux OVNI de survoler la ville afin de faire connaître son vin dans le monde entier », explique Raphaël Costa, enseignant chercheur et membre actif du site Curiosités juridiques. Après avoir recensé, notamment, l’ensemble des arrêtés municipaux insolites, le site a lancé, mi-mai, le premier concours en la matière.

« Nous voulons inciter les maires des petites communes à écrire cet été les arrêtés municipaux les plus originaux afin de mettre en valeur leur patrimoine », indique Raphaël Costa.

Edouard Philippe, président du jury

Il faut reconnaître que certains édiles font preuve de créativité quand il s’agit de mettre un coup de projecteur sur leur commune : interdiction de mourir dans certaines villes ou d’y accoucher (La Gresle), obligation pour le soleil de se présenter tous les dimanches (Challans), interdiction aux moustiques de venir passer l’été (Briollay), interdiction aux Pokémon de s’installer dans la commune (Bressolles), obligation pour les habitants de dégager leur jardin pour accueillir le traîneau du père Noël (Tavel).

Le concours, ouvert jusqu’au 15 septembre, bénéficie d’un jury composé de juristes universitaires ou d’avocats, mais aussi d’humoristes, le tout présidé par l’ancien Premier ministre et actuel maire du Havre, Edouard Philippe.

Pour participer au concours, rien de plus simple : il suffit à la commune de prendre un arrêté drôle, poétique ou absurde après le 17 mai 2022, puis d’en envoyer la copie conforme avant le 15 septembre 2022 à l’adresse concours@curiositesjuridiques.fr.

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Lancement du premier concours des arrêtés municipaux insolites

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement