Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Acteurs du sport

Pratiques sportives

Les centres aquatiques peinent à recruter des maîtres-nageurs

Publié le 09/06/2022 • Par David Picot • dans : A la Une acteurs du sport, Actu expert acteurs du sport, France, Métiers et carrières acteurs du sport, Toute l'actu RH

Complexe_Aquatique-c-La Roche-sur-Yon Agglomeration
La Roche-sur-Yon Agglomération
A l’aube de l’été, les exploitants de centres aquatiques sont régulièrement confrontés à des tensions en matière de recrutement de maîtres-nageurs sauveteurs (MNS). Mais cette saison, la situation semble prendre une ampleur inattendue. Témoignages.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Comme une impression de nager à contre-courant… « Chaque année, j’ai besoin d’une trentaine de saisonniers », pose Albin Mathias, directeur du pôle sport de l’Etablissement public territorial (EPT) Vallée Sud – Grand Paris, qui gère neuf centres aquatiques. En priorité des maîtres-nageurs-sauveteurs (MNS), dont le rôle est de surveiller, encadrer et enseigner la natation, mais aussi des « BNSSA ». Autrement dit, des personnes titulaires d’un brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique, diplôme qui permet la surveillance de baignades.

Dans les centres aquatiques et sauf dérogation préfectorale, ces derniers sont placés sous la responsabilité d’un MNS. Il poursuit : « Là, où il y a 3-4 ans, je recevais 40 à 50 CV, notamment de MNS, je n’en ai cette année que quatre ou cinq ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Acteurs du sport

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club acteurs du sport pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Acteurs du sport

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les centres aquatiques peinent à recruter des maîtres-nageurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement