Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Egalité femmes-hommes

Femmes DGS, les stéréotypes ont la vie dure

Publié le 07/06/2022 • Par Julie Krassovsky • dans : A la Une RH, Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

rdomino - stock.adobe.com
Le premier colloque organisé par Dirigeantes & territoires, qui s’est tenu à l’Essec de Cergy Pontoise les 2 et 3 juin, a notamment interrogé les stéréotypes dont les aspirantes à des directions territoriales font encore l’objet.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le plafond de verre ne se fissure pas facilement, notamment dans les hautes sphères de la Territoriale où l’on ne compte encore que 34 % de femmes occupant des postes de direction générale dans les collectivités de plus de 80 000 habitants. La raison est en partie lié à la persistance des stéréotypes sexistes qui, inconsciemment ou non, poussent les employeurs territoriaux et les élus à ramener les candidates femmes à leur genre et, pire, à nier parfois leur capacité d’expertise.

C’est ce qu’a clairement rappelé Ambre Elhadad. La chargée d’accompagnement des collectivités du Centre Hubertine Auclert constate « la naturalisation des compétences féminines dans le leadership politique par exemple a participé notamment à cantonner les femmes dans des portefeuilles liés à la petite enfance ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Femmes DGS, les stéréotypes ont la vie dure

Votre e-mail ne sera pas publié

François

07/06/2022 06h54

Ai-je bien résumé l’article si j’écris :
Si une femme est recrutée comme DGS c’est grâce à ses compétences
Si un homme est recruté comme DGS c’est à cause de son genre ?
Faudra t’il bientôt justifier le non recrutement d’une femme sur ces postes ?

Si un(e) candidat(e) a des doutes sur l’impartialité du jury de recrutement il ou elle peut saisir le TA. Un jury doit pouvoir objectiver ses choix.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement