Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Etat civil

Titres d’identité : un plan d’urgence pour enfin réduire les délais

Publié le 09/06/2022 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la une, France

carte-identit-passeport-papier-CNI-etat-civil
Adobe Stock
Des dis­positifs de recueil sont déployés dans certaines mairies pour aider à soulager la forte demande de papiers d’identité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Il faut sauver les vacances des Français. Ce pourrait être le sous-titre du plan d’urgence annoncé le 3 mai pour résorber les délais de prise de rendez-vous et d’obtention des passeports et cartes nationales d’identité (CNI). Au premier trimestre 2022, les demandes dépassaient en effet de 30 % les chiffres enregistrés sur la même période de 2019, et les délais pour déposer un dossier avoisinaient dans certains endroits trois à quatre mois.

Le plan d’urgence prévoit le déploiement de 400 dispositifs de recueil (DR), permettant de traiter 50 000 demandes supplémentaires par semaine… à condition d’être utilisés sept heures par jour, cinq jours par semaine, et de ne pas dépasser vingt minutes par rendez-vous. « Les DR sont ces postes de travail équipés d’un ordinateur, d’un scanner et d’un dispositif de recueil d’empreintes. Ils sont reliés par un réseau sécurisé propre aux plateformes interdépartementales d’instruction des dossiers, installées en préfecture », décrit Anne-Gaëlle Baudoin, directrice de l’Agence nationale des titres sécurisés.

Dotation supplémentaire

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Titres d’identité : un plan d’urgence pour enfin réduire les délais

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement