Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

Derrière les incidents au Stade de France, l’image des banlieues en jeu

Publié le 31/05/2022 • Par Véronique Vigne-Lepage • dans : Actu expert acteurs du sport, Actu experts prévention sécurité, France

93
D.R.
Les événements qui ont perturbé le match de finale de la Ligue des champions, samedi 28 mai, au Stade de France, écornent l’image de la France, mais plus encore, affirment certains, celle de Saint-Denis et autres communes populaires. Les élus concernés entendent bien défendre leurs territoires et la nécessité d’une politique de l’Etat en leur faveur.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée


A 15 mois de l’accueil, en France, de la Coupe du monde de rugby, et à 22 mois de l’organisation, à Paris et dans sa région, des Jeux olympiques et paralympiques (JOP), les débordements qui ont eu lieu à l’occasion de la finale de la Ligue des champions, samedi 28 mai, au Stade de France, ont eu l’effet d’un coup de semonce. C’est pourquoi les commissions des lois, et de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat entendent à ce sujet, le 1er juin, Amélie Oudéa-Castéra et Gérald Darmanin, respectivement ministre des Sports et des JOP, et de l’Intérieur. Le 30 mai, ceux-ci ont déjà organisé une réunion destinée à éclairer ces événements avec les représentants des préfectures de police et de Seine-Saint-Denis, de l’UEFA, de la Fédération française de football, du consortium ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité, Club Acteurs du sport

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Gazette pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Derrière les incidents au Stade de France, l’image des banlieues en jeu

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement