Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Conjoncture

Le taux de taxe foncière 2022 restera stable dans les villes moyennes

Publié le 31/05/2022 • Par Cédric Néau Emeline Le Naour • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France, Toute l'actu RH

Albi-patrimoine-unesco Philippe DUBOCQ viaAdobeStock_48273000 600X400
Philippe Dubocq via Adobe Stock
Villes de France dévoile dans une étude parue mardi 31 mai, les principales orientations budgétaires et ressources humaines 2022 des villes de 10 000 à 100 000 habitants. Si la situation financière apparait relativement homogène dans cette strate, celle des ressources humaines semble au contraire très hétérogène. La synthèse fait notamment le point sur les effectifs, l'âge avancé des agents et la mise en œuvre très inégale de la protection sociale complémentaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pas sur mon territoire ! Alors que la fiscalité locale augmente sensiblement en 2022 dans les grandes villes via la taxe foncière, mais aussi la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) ou la taxe Gemapi, l’association Villes de France, qui réunit des villes moyennes de 10 000 à 100 000 habitants, assure que ses adhérents « laissent cette année leurs taux de foncier bâti et non-bâti inchangés voire les baissent, et n’aggravent pas la pression fiscale sur les ménages. »

  • Hétérogénéité des effets de la crise sur les finances du bloc communal

L’étude menée sur un petit échantillon de 43 répondants dont Cahors, Tarbes, Arras, Quimper, Blois ou Le Creusot et portant sur leurs principales orientations budgétaires et ressources humaines, identifie seulement trois villes qui devraient ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le taux de taxe foncière 2022 restera stable dans les villes moyennes

Votre e-mail ne sera pas publié

HERMES

01/06/2022 09h35

L’article est incomplet.
En effet, si les taux devraient rester stables, il n’en sera rien pour le montant payé par les propriétaires de biens immobiliers. Il ne faut pas oublier que ce montant est le produit du taux par la base lié au bien immobilier.
Or j’ai en mémoire que cette base doit augmenter de l’ordre de 4%!

Les recettes des collectivités doivent donc augmenter au minimum du même taux… De là à dire que les contribuables en ont assez de toujours payer plus alors que leurs revenus stagnent est un pas que je franchis allègrement.

Arrêtons de voir le verre à moitié vide (ou à moitié plein), donnons une information pertinente et globale sur les sujets abordés… et j’en serai le premier satisfait.

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement