Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Développement local

Bafa, voyage… Le campus rural soutient les projets des jeunes

Publié le 01/06/2022 • Par Frédéric Ville • dans : Actu expert santé social, Innovations et Territoires, Régions

Au campus rural de Ménigoute, des jeunes ont préparé un séjour en 2021
CC Parthenay-Gâtine
La communauté de communes a lancé un campus rural de projets, dans quatre lieux de son territoire, dont deux ont ouvert en 2020. Les référents y accompagnent les jeunes vers l’emploi, mais pas seulement.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

[CC Parthenay-Gâtine, Deux-Sèvres, 38 communes, 37 400 hab.]

« Pendant le confinement, nous avons organisé un atelier mobilité sur six mois avec un agent de la mission locale pour accompagner huit jeunes dans l’apprentissage du code de la route. Avec des aides financières, cinq ont obtenu, à ce jour, leur permis de conduire », apprécie ­Denis ­Thibeaudeau, référent jeunesse au centre ­socioculturel du pays ménigoutais (CSPM). L’initiative a été menée dans le cadre du campus de projet, créé en 2015.

Cette année-là, la nouvelle communauté de communes (CC) ­Parthenay-­Gâtine établissait un projet de territoire avec, entre autres objectifs, d’être attractif pour la jeunesse.

De l’orientation, des entretiens…

Le pôle d’équilibre territorial et rural pays de ­Gâtine ­Parthenay, dont fait partie la CC, était alors lauréat du Programme d’investissement d’avenir « projets innovants en faveur de la jeunesse » de l’Agence nationale de la rénovation urbaine, « avec, d’abord, un diagnostic sur la jeunesse, l’objectif de mieux les associer aux actions les concernant et de renforcer le partenariat avec les acteurs jeunesse », résume ­Alexandre ­Martin, vice-­président de l’interco, chargé de la jeunesse et de la citoyenneté.

La CC initie alors un campus rural de projets, à la suite de la préconisation du rapport du Cese « Place des jeunes dans les territoires ruraux » (2017) dans quatre lieux : ­Ménigoute et ­Thénezay, ouverts en 2020, Secondigny, cette année, et ­Parthenay, l’an prochain, qui sera la tête de réseau. Sont recrutés en même temps un coordonnateur de la politique jeunesse et quatre référents jeunesse par quatre partenaires que sont le CSPM, l’association Familles rurales, la maison de l’emploi et des entreprises de Parthenay (l’intercommunalité a pris le relais du financement ce mois-ci), ainsi que le centre social de ­Châtillon-sur-Thouet.

Les quatre campus ont la même charte, avec quatre objectifs pour la jeunesse : l’attractivité du territoire, permettre aux jeunes d’y vivre, ­accompagner à la numérisation des formes de travail et « favoriser les activités économiques, culturelles et sociales, les projets citoyens et initiatives », précise l’élu.

Les actions sont multiples. Certaines sont individuelles. En matière de formation, l’­interco finance en partie douze à quinze places par an de préparation au Bafa, avec l’­engagement, pour les jeunes, de travailler dans les centres de loisirs du territoire. Le CSPM accompa­gne les jeunes dans l’­apprentissage de l’­anglais.

Avec son label « Info jeunesse », il les oriente également en matière de formation, santé et emploi, à partir d’une ­documentation en format numérique ou papier. Le dispositif « In’­System » permet à des jeunes déscolarisés d’être reçus en entretien individuel.

Des chantiers d’insertion en maraîchage bio

Côté emploi, le CSPM propose des chantiers d’insertion en maraîchage bio. A ­Thénezay, le dispositif « garantie jeunes » de la maison de l’­emploi et des entreprises appuyait des projets, il est remplacé par le contrat d’enga­gement jeune (accompa­gnement pour trouver un travail) aux mêmes objectifs. Ainsi, cinq jeunes ont bénéficié durant un mois d’un appui à la création de CV et de lettres de motivation ainsi que d’­ateliers de ­coaching de remise en confiance, et sont actuellement en stage.

D’autres actions sont collectives, comme l’escape game sur le campus de ­Thénezay sur le thème de la sexualité et des relations filles-garçons. Ailleurs, « un groupe de onze jeunes est allé fin février au ­Népal, pour réaliser un film sur le tigre qu’il présentera au Festival du film animalier de ­Ménigoute, en octobre, relate ­l’élu. En échange de l’aide de la communauté de communes de 1 000 euros, ils animent le campus. »

La cheville ouvrière est bien le référent jeunesse, qui fait bénéficier de son réseau. « Différent du conseiller Pôle emploi ou de la mission locale, il va à la rencontre des jeunes, qui fréquenteront un campus également simplement pour s’y retrouver entre amis », apprécie le vice-président.

Contact : Alexis Bailly, coordonnateur jeunesse, 05.49.95.60.16.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bafa, voyage… Le campus rural soutient les projets des jeunes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement