Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cet article vous est proposé par ECO-COMPTEUR

Les solutions pour le comptage des vélos séduisent les collectivités

Publié le 06/06/2022 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

Les solutions pour le comptage des vélos séduisent les collectivités
D.R.
Indissociables de la transition écologique, les déplacements en bicyclette se sont accélérés avec la crise sanitaire. La pratique mobilise les collectivités locales. Elles bénéficient désormais de solutions de comptage pour évaluer et définir un schéma de déplacement durable adapté.

De Metz à Nice en passant par Nantes, Grenoble ou encore Lyon, le vélo s’impose dans le paysage urbain. Si le phénomène est réel, son évaluation demeure souvent empirique. Dans le cadre du déploiement d’un schéma de mobilité durable et multimodale entériné par référendum, Charleville-Mézières a mis en place cinq compteurs à vélo depuis un an. « Nous constations une recrudescence de l’usage des bicyclettes et de la trottinette, en particulier avec l’apparition des modèles électriques, mais nous ne disposions pas jusqu’à présent de repère statistique », explique Alain Barthelemy, adjoint au maire de Charleville-Mézières. « Le comptage des vélos permet d’évaluer, d’anticiper et d’organiser notre schéma de déplacement urbain en deux roues. Et surtout de les mettre en perspective par rapport à l’automobile. » Avec jusqu’à 600 passages mesurés par jour sur les 40 km de pistes cyclables, la mesure objective du phénomène justifie l’orientation choisie par la municipalité engagée à rendre la ville 100 % cyclable. La quantification des vélos contribue à lever les réticences face aux changements attendus.

 

La donnée au service des collectivités

 

Partenaire des collectivités, Eco-Compteur concourt aux politiques cyclables et au déploiement de l’éco-mobilité des villes dans 55 pays. « Nous apportons une expertise complète sur le domaine du comptage et de la compréhension des flux liés à la mobilité durable. La pluridisciplinarité de nos équipes et l’intégration du positionnement de notre offre permettent de maîtriser toute la chaîne de valeur de notre métier et de répondre finement aux besoins des collectivités », expose Romain Damant, consultant commercial d’Eco-Compteur. Si la plateforme d’accès aux relevés s’avère intuitive, la formation des agents et des élus est aussi possible, pour une exploitation optimale des rapports édités. À noter que ces données demeurent la propriété des collectivités, tout comme l’équipement.

Concrètement, les compteurs pour cyclistes sont fixes ou temporaires. Leur conception s’appuie sur plusieurs technologies comme, par exemple, sur l’utilisation de boucles électromagnétiques installées dans le sol ou de tubes pneumatiques (pour des études à court terme). Les systèmes de comptage présentent l’avantage de ne pas pouvoir être vandalisés, et de résister aux intempéries. « Nos prestations sont adaptées à toutes les collectivités, aussi bien en environnement urbain que naturel, et pour tous les usages liés aux mobilités douces », souligne encore Romain Damant. « Nous prenons aussi en compte l’impact de la météo sur les flux, et nous sommes en mesure de croiser les données pour alimenter les réflexions des collectivités en charge du tourisme. » L’outil permet notamment de calculer les retombées économiques potentielles générées par l’aménagement d’un itinéraire cyclable.

 

Un outil pour décider et anticiper

 

« La démarche constitue un outil d’aide à la décision, au service également de notre bureau d’études », indique Alain Barthelemy. Car l’aménagement d’une piste cyclable ne se décide pas du jour au lendemain. Si l’utilisation d’un compteur permet d’évaluer la pertinence des investissements réalisés, elle s’inscrit également dans une vision prospective. « Elle contribue à améliorer notre connaissance afin de cerner les besoins et les usages des citoyens cyclistes », complète Robin Simon, chargé de mission mobilité douce à Charleville-Mézières. Évaluer la fréquentation d’une zone permet alors de concevoir un aménagement au plus juste, d’améliorer un site existant, de prolonger certaines pistes et d’imaginer le futur d’un réseau structurant à l’échelle de la commune. Pour les élus, la ville de demain sera inclusive. Disposer d’une lecture précise de la circulation des vélos contribue dès lors à la dynamique engagée. Le financement des systèmes de comptage automatique bénéficie en partie du soutien de l’ADEME, de l’État, des régions et des départements, des institutions qui demandent d’évaluer l’impact des équipements cyclables subventionnés.

 

Encouragés par le développement des infrastructures, l’amélioration du cadre de vie, et les bienfaits sur la santé, l’usage du vélo et de la marche remodèlent profondément le cœur des villes. Une mobilité douce désormais mesurée !

 

Contenu proposé par ECO-COMPTEUR.

marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les solutions pour le comptage des vélos séduisent les collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement