Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cinéma

Face aux plateformes, les cinémas Art et essai cherchent la parade

Publié le 18/05/2022 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

cinema-Frog 974-AdobeStock_33707733
© frog-974-adobestock-
Le 75ème Festival de Cannes a ouvert ses portes le 17 mai, mais les responsables de salles ne sont pas à la fête : la fréquentation est en berne, tandis que les abonnements aux plateformes progressent. Commanditaire d’une étude sur le sujet présentée à Cannes le 16 mai, l’Association française des salles Art et essai compte défendre son modèle de diffusion du 7ème art dans les territoires.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

« La santé des cinémas n’est pas mirobolante. Moins 30% à moins 40% des entrées pour ce début 2022 », constate François Aymé sur le site de l’Association française des cinémas Art et essai (AFCAE), dont il assure la présidence.

De quoi inquiéter les professionnels, qui ne veulent être « ni dans le déni ni dans le catastrophisme, mais plutôt «  d’essayer de faire un constat objectif, voire un diagnostic afin de faire évoluer au mieux nos modèles », poursuit François Aymé.

Les responsables des 1200 salles Art et essai adhérentes à l’AFCE, qui revendiquent de participer « au développement de la diversité cinématographique et à l’aménagement culturel et social du territoire », n’ont pas encore arrêté de stratégie. Cependant, pour s’y préparer, ils disposent désormais d’informations issues ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Face aux plateformes, les cinémas Art et essai cherchent la parade

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement