Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Climat

Quatre façons de séquestrer du CO2

Publié le 17/05/2022 • Par Olivier Descamps • dans : France

foret-c02-sequestre
Adobe Stock
Les propositions des acteurs de la compensation se diversifient. Objectif : privilégier celles qui offrent des bénéfices qui vont ­­au-delà du stockage du carbone.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Transition écologique : bye-bye vieux monde

Le slogan est usé jusqu’à la corde sur les plateformes de financement de projets de compensation : « Plante un arbre et contribue à sauver la planète. » La palette de solutions est néanmoins plus vaste qu’on le croit souvent pour séquestrer du carbone.

La déforestation, ennemi public numéro 1

Avant même la plantation, la préservation des écosystèmes existants est le moyen le plus efficace de protéger le climat. Les forêts sont rongées par les cultures de palmier ou de soja. Parfois par le réchauffement climatique. Soutenir leur régénération et leur gestion durable s’est donc imposé comme l’option privilégiée des acteurs de la compensation. Une condition, « prouver que sans intervention, il y aurait une forte dégradation du milieu », décrit Roman de Rafael, responsable du développement de projets au sein de la société de conseil EcoAct.

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quatre façons de séquestrer du CO2

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement