Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Législatives 2022

Législatives : ces élus locaux qui partent à la bataille

Publié le 12/05/2022 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : France

Cécile Gallien
Jerôme Chabanne/La Gazette
Les maires de grande ville et présidents de région PS ou LR se replient prudemment sur leur fief et passent leur tour pour le scrutin des 12 et 19 juin prochains. Certaines figures des associations d'élus, comme la vice-présidente de l’AMF Cécile Gallien (LREM), sont cependant en lice lors de cette élection.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Emmanuel Macron a-t-il tué la politique nationale ? Après le refus, selon Le Parisien, de la numéro 2 du géant des promoteurs immobiliers Nexity, Véronique Bédague, d’entrer à Matignon, les candidats aux législatives ne se bousculent pas aux portillon.

Les maires de grande ville et les présidents de région PS ou LR préfèrent se replier sur leur fief, plutôt que d’affronter une élection à haut risque pour leur parti respectif. Avec la loi interdisant, à partir de 2017, le cumul entre un mandat de parlementaire et un exécutif local, bien des ponts ont été rompus entre les collectivités et le Palais Bourbon.

Un phénomène renfrcé par la distorsion entre une scène politique nationale dominée par des partis peu enracinés, LREM, le RN et LFI, et une vie politique locale toujours aux mains du PS et ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Législatives : ces élus locaux qui partent à la bataille

Votre e-mail ne sera pas publié

GROUCHO

13/05/2022 11h13

Si la loi interdit à un député ou à un sénateur d’être parmi l’exécutif d’une collectivité locale, elle permet à ce dernier de détenir un mandat local.

On voit d’ailleurs que certains élus nationaux ont maintenu leur présence dans une collectivité en détenant un mandat local. Affirmer une rupture entre le local et le national sur cette simple base est donc un peu inexact.
Par contre, il est certain que les représentants des collectivités locales sont issus de deux anciens grands partis dont leur prétendant à l’élection présidentielle n’a même pas obtenu 5 % des votes!
On peut donc penser que la fracture est plus due à l’amour des élus pour le combat politicien, au détriment de la mise en commun des moyens pour l’intérêt des populations concernées.

J’oubliais, souvent ces élus nationaux détiennent un mandat dans une collectivité locale leur permettant de cumuler les indemnités de fonction. Je suis convaincu que le citoyen serait très satisfait s’il était mis fin au cumul d’une indemnité parlementaire avec celle d’un mandat local!

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement