Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Biodiversité

Les phytosanitaires sapent la sécurité alimentaire, à terme

Publié le 10/05/2022 • Par Hélène Huteau • dans : actus experts technique, France

Zero phyto
F.DECAENS
Si les produits phytosanitaires rendent efficace la production agricole à court terme, ils détruisent deux services écosystémiques indispensables à la sécurité alimentaire, à plus long terme, confirme un état de l’art des études scientifiques, commandé par le gouvernement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Alors que l’Union européenne infléchit sa feuille de route verte « de la Ferme à la Fourchette » autorisant la culture des jachères et l’utilisation de produits phytopharmaceutiques, au nom de la sécurité alimentaire, à court terme, une expertise scientifique collective, commandée par le gouvernement français, il y a deux ans, vient confirmer l’impasse de ces pratiques à long terme.

Réalisée par l’Inrae et l’Ifremer, dans le cadre du plan Ecophyto II+, sous l’impulsion des ministères de la Transition Ecologique, de l’Agriculture et de la Recherche, cette expertise consiste en état de l’art des connaissances scientifiques sur les impacts des produits phytopharmaceutiques sur la biodiversité terrestre et aquatique, ainsi que sur les services écosystémiques (1) qu’elle rend. Pendant deux ans ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les phytosanitaires sapent la sécurité alimentaire, à terme

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement