Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Restauration collective

Comment Paris et Lyon promeuvent le bio local

Publié le 17/05/2022 • Par Hélène Huteau • dans : A la Une Education et Vie scolaire, Actu expert Education et Vie scolaire, France

Cantine bio-Pasquet
T. Pasquet/Signatures
Paris et Lyon, deux agglomérations très urbanisées, revoient leur système alimentaire pour tenter d’augmenter au plus vite la part de bio, durable et local dans leurs cantines.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Alors que Paris et Lyon comptent peu de maraîchers et d’éleveurs, les deux agglomérations multiplient les initiatives pour développer les circuits courts et la part de bio, durable et local dans leurs cantines.

D’un côté, Paris dont la restauration collective prépare 30 millions de repas par an, incluant écoles, crèches, Ehpad et restaurants administratifs.
Après trois plans « alimentation durable », la capitale est passée de 8 à 54 % d’approvisionnement bio ou durable, soit « la collectivité qui commande le plus de bio en France. Mais pas qu’en France… » souligne Audrey Pulvar, adjointe au maire chargée de l’agriculture, de l’alimentation durable et des circuits courts, une délégation inaugurée ce mandat. Objectif affiché : atteindre 50 % de bio ou durable local, soit cultivé à moins ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment Paris et Lyon promeuvent le bio local

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement