Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement local

La région met le paquet sur l’ingénierie territoriale

Publié le 09/05/2022 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : Innovations et Territoires

Businessman talk with female business partner on video call
fizkes - stock.adobe.com
Depuis deux ans, le conseil régional de Nouvelle Aquitaine conforte et professionnalise l’ingénierie territoriale à destination de ses communes et intercos.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

[Nouvelle-Aquitaine 6 millions d’hab.] Début mars, le conseil régional ­de ­Nouvelle-Aquitaine a réuni élus, techniciens de la région et chefs de projet des communes et intercommunalités lors d’une journée consacrée à l’ingénierie territoriale. Le séminaire visait à donner un nouvel élan à la politique contractuelle de la région pour la période 2023-2026.

« Nous allons maintenir l’accom­pagnement direct proposé par nos services et accentuer nos efforts sur les territoires en déprise », annonçait, en introduction de la ­journée, la vice-­présidente du conseil régional chargée du développement, de l’équité des territoires et des contractualisations, ­Laurence ­Rouède.

Déploiement d’agents

La journée se voulait également le point d’orgue d’une action, initiée depuis deux ans, pour structurer l’offre d’ingénierie territoriale. La Nouvelle-Aquitaine cofinance en effet 120 postes dédiés au pilotage des projets sur l’ensemble de son territoire.

Elle emploie une trentaine de chargés de mission territoriaux, saisis au sein de la région du suivi des projets. Elle expérimente, en outre, le dispositif Cadet sur huit terri­toires en mutation économique, où sont installés des ingénieurs territoriaux, chargés de ­favoriser le développement économique de chacun d’entre eux.

Par ailleurs, elle s’appuie sur un réseau de 49 conseillers régionaux « référents de territoire » : ­ceux-ci orientent les élus locaux vers les autres conseillers régionaux pertinents pour les projets ainsi que les services de la région pouvant l’accompagner, contribuent à faire émerger de nouveaux projets et garantissent le bon fonctionnement des contrats de territoire.

« La démarche d’animation de l’ingénierie territoriale remonte à 2019-2020, après une évaluation du dispositif, qui a pointé le besoin d’espace et de temps collectifs pour mieux partager les expériences », indique ­Patricia ­Monneron, cheffe du service « ingénierie et territoires » au conseil régional.

Parmi les initiatives adoptées, des webinaires sont organisés tous les deux ou trois mois pour présenter une politique contractuelle ou un dispositif d’accompagnement de la région et des formations sont proposées aux conseillers régionaux.

Coaching individuel

Un séminaire « Boostez la réussite de vos projets », conçu par la Datar de la région et l’agence de développement et d’innovation ­Nouvelle-Aquitaine, a réuni, au premier trimestre 2021, les développeurs économiques de neuf intercommunalités.

Ce programme expérimental, dispensé par des experts du Cner (Fédération des agences d’attractivité, de développement et d’innovation), comprenait un diagnostic individuel, un séminaire de quatre jours alternant présentation des outils d’ingénierie et travaux de groupe sur des projets concrets et deux heures de ­coaching individuel.

Cette démarche d’animation devrait s’accélérer dans les deux prochaines années. « Un appel d’offres a été lancé pour proposer une formation généraliste sur l’ingénierie de projet, mais aussi des sessions thématiques à l’adresse des développeurs terri­toriaux et des chargés de mission territoriaux de la région », annonce ­Patricia ­Monneron.

Contact : direction de l’ingénierie et de l’action territoriale du pôle « Datar », datar.communication@nouvelle-aquitaine.fr

Les clés de l’efficacité identifiées

Plusieurs expériences réussies dans le domaine de la ruralité, de l’industrie, de la santé, de l’attracti­vité ou du changement climatique (les axes prioritaires du conseil régional) ont été ­partagées lors de la ­journée de l’ingénierie territoriale du 4 mars, Parmi les leviers d’efficacité identifiés : la gouvernance des contrats à clarifier, la participation de moyens financiers et humains, l’aide à la recherche de financements, ­l’apport d’une vision plus transversale par les services régionaux ou la dynamique ­partenariale entre les différents acteurs, qui permet de répondre d’une seule voix aux demandes des entreprises ou des usagers.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La région met le paquet sur l’ingénierie territoriale

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement