Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[Fiche finance] Finance

Loi 3DS : dispositions relatives à la gestion des services d’eau et d’assainissement collectif

Publié le 23/05/2022 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Actu juridique, Fiches Finances, France

Fotolia_71231394
jasckal - Fotolia
La loi n° 2022-217 du 21 février 2022 relative à la différenciation, la décentralisation, la déconcentration et portant diverses mesures de simplification de l’action publique locale, dite loi 3DS, a apporté quelques modifications relatives aux modalités de gestion financière des services publics d’eau et d’assainissement collectif. D’une part, elle élargit les possibilités de financement de ces services par le recours à la fiscalité via le budget principal intercommunal et, d’autre part, elle instaure un débat et l’opportunité de conventionner entre les communes et leur communauté de communes sur les tarifs et les investissements.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Fabrice Gaureau

responsable administratif et financier au sein d’un EPCI

Prise en charge par le budget principal de certaines dépenses des budgets eau et assainissement

Rappel des règles sur l’interdiction de principe de prise en charge des dépenses des Spic par le budget principal

L’article L.2224-1 du code général des collectivités territoriales (CGCT) dispose que les budgets des services publics communaux à caractère industriel ou commercial (dont font partie les services eau et assainissement), quel que soit leur mode de gestion (régie, affermage ou concession), doivent être équilibrés en recettes et en dépenses.

En conséquence, le premier alinéa de l’article L.2224-2 du même code interdit aux communes de prendre en charge dans leur budget propre des dépenses au titre de ces services.

Le deuxième alinéa de l’article L.2224-2 autorise ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Domaines juridiques

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Loi 3DS : dispositions relatives à la gestion des services d’eau et d’assainissement collectif

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement