Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

MARCHÉ DE LA DETTE

Observatoire des financements Orféor : la fin des offres à taux bas

Publié le 02/05/2022 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Empty money in wallet, concept money deficit, money is not enoug
photobyphotoboy - Adobe stock
Si 2021 a donné aux collectivités de larges opportunités de financements bancaires avec des offres de longue durée et à taux bas, l’année 2022 annonce un scénario totalement différent selon l'Observatoire des financements du cabinet conseil spécialisé sur la gestion de la dette, Orféor. Les taux en forte hausse imposent aux emprunteurs d’optimiser leurs demandes de prêts.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le cabinet conseil spécialisé sur la gestion de la dette, Orféor, rappelle dans son analyse de l’évolution des financements publiée en avril 2022 que les collectivités ont eu accès à une ressource très abondante en 2021. La Banque Postale et les établissements mutualistes (groupes BPCE, Crédit Agricole et Crédit Mutuel) se sont partagés 45% des offres, la Société Générale, 9% et l’Agence France Locale, 8%. Si les petites collectivités (- de 10.000 habitants) disposent en principe d’un panel de prêteurs restreint (Crédit Agricole et Caisse d’épargne essentiellement et la Banque Postale), elles ont désormais recours à l’Agence France Locale, qualifié par Orféor, « d’atout à ne pas négliger ».

2021 : une offre diversifiée à taux fixe

Les communes de 10 000 à 50 000 habitants ont profité d’une ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Observatoire des financements Orféor : la fin des offres à taux bas

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement