Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

Un coup d’épée dans l’eau pour les réseaux de chauffage urbain ?

Publié le 29/04/2022 • Par Olivier Descamps • dans : A la une, Actu ingénierie publique, actus experts technique, France

RD - réseau chaleur grand dijon2
Grand Dijon
Le gouvernement a publié, mercredi 27 avril, un décret visant à systématiser le classement des réseaux publics de chaleur et de froid. Une mesure attendue par les collectivités non-aboutie selon la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies. En cause, de trop nombreuses possibilités de déroger à la règle.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La révision du texte était attendue. Le décret « relatif au classement des réseaux de chaleur et de froid » a été publié au Journal officiel mercredi 27 avril. Sur le papier, c’est le coup de pouce dont les collectivités avaient besoin pour que l’énergie produite par leurs chaufferies biomasse et autres incinérateurs ne soit plus concurrencée par le gaz ou l’électricité. Quand un nouveau bâtiment est construit ou rénové, le classement rend « obligatoire le raccordement au réseau, existant ou en projet, dans certaines zones dites zones de développement prioritaire (ZDP) », détaille le Cerema. Autrement dit, ce décret fait en sorte que l’on n’investisse plus dans un réseau de chaleur en anticipant un nouveau quartier ou l’installation d’un hôpital qui préfèrent a posteriori miser sur une ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un coup d’épée dans l’eau pour les réseaux de chauffage urbain ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement