Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Secours

« Les sapeurs-pompiers peuvent désormais réaliser de nouveaux actes médicaux »

Publié le 27/04/2022 • Par Isabelle Verbaere • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu expert santé social, Actu experts prévention sécurité, France, Toute l'actu RH

COL Berginiat
FNSPF
Mise en œuvre de soins d’urgence par les sapeurs-pompiers, réorganisation de la garde ambulancière pour limiter les carences, plusieurs décrets qui concernent l’aide médicale urgente, ont été publiés ces derniers jours. Pour Norbert Berginiat, médecin chef du Sdis de la Manche, vice président de la Fédération Nationale des Sapeurs Pompiers de France en charge des soins et secours d’urgence aux personnes, certaines mesures prévues représentent une évolution majeure.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Désormais les sapeurs-pompiers (SP) secouristes vont-ils pouvoir pratiquer des soins ?

Ce n’est pas nouveau. Depuis les années 2000, ils sont habilités à réaliser la défibrillation semi-automatique en cas d’arrêt cardiaque. Petit à petit, ils se sont aussi mis à réaliser des actes de diagnostic comme la prise de tension ou de la température, qui ne mettent pas en danger la santé des victimes. La loi Matras a officialisé ces pratiques. 80 % des Services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) les mettent déjà en oeuvre, révèle un sondage que nous avons réalisé au mois de janvier. Il ne s’agit pas d’une révolution, mais plutôt d’une évolution.

Quels sont ces actes diagnostic que les sapeurs-pompiers sont désormais habilités à pratiquer sans un avis médical ?

Le code de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les sapeurs-pompiers peuvent désormais réaliser de nouveaux actes médicaux »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement