Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Eau - Biodiversité - Climat

« Les agences de l’eau devront faire mieux à budget égal ou moindre »

Publié le 22/04/2022 • Par Sylvie Luneau • dans : actus experts technique, France

station d epuration
matteo NATALE - Fotolia
Toutes les agences de l’eau en métropole, et leurs équivalents outre-mer, ont désormais adopté leur Sdage (schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux ) pour 2022-2027. Sur quels sujets prioritaires vont-elles mettre l’accent pour les cinq prochaines années ? Analyse de Stéphane Ghiotti, directeur de recherche au CNRS de Montpellier, spécialiste des politiques de l’eau.

Vous êtes membre du conseil scientifique de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse (RMC) et travaillez particulièrement sur la région Occitanie, qui se situe également sur le secteur de l’agence de l’eau Adour Garonne. Vous avez analysé pour « La Gazette » les Sdage et programmes de mesures des autres agences, en métropole et outre-mer. Quels sont les axes forts de financements qui se dégagent ?

Le poste assainissement et/ou la lutte contre les pollutions reste un poste très important. Il se découpe en deux volets, l’un concerne la construction ou la mise aux normes des stations d’épuration et un autre la lutte contre les pollutions diffuses agricoles. Même si d’énormes progrès ont été accomplis pour atteindre les objectifs de la directive eaux résiduaires ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Les agences de l’eau devront faire mieux à budget égal ou moindre »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement