Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Présidentielle 2022

A la veille du second tour, l’inquiétude des acteurs culturels

Publié le 21/04/2022 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

culture-Michail Petrov-AdobeStock_210585430
© michail-petrov-adobestock
A l'issue du débat télévisé entre les deux finalistes de l'élection présidentielle, l'avenir de la politique culturelle de l'Etat reste dans le flou. Ajoutée à la configuration du second tour (un duel Macron-Lepen), cette absence de perspectives claires conduit certains acteurs culturels à se positionner en vue du 24 avril.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« 2h30 de débat et pas un mot sur la culture », a soupiré dans un tweet Laurent Lafon, président de la commission « culture » du Sénat, à l’issue du débat télévisé entre Marine Lepen et Emmanuel Macron qui s’est déroulé le 20 avril.

A une exception près : la mention (furtive) de l’éducation artistique et culturelle par le président sortant lorsqu’il a présenté ses intentions en matière d’éducation. Le 30 mars, à la faveur d’un débat organisé par l’Union syndicale des employeurs du secteur public du spectacle vivant (USEP-SV) (1), sa porte-parole pour la culture, Aurore Bergé, avait indiqué qu’Emmanuel Macron envisage un « acte 2 » dans ce domaine, précisant qu’il s’agirait « de promouvoir l’inscription dans chaque parcours scolaire. »

Pour Marine Lepen, patrimoine et tourisme

A ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

A la veille du second tour, l’inquiétude des acteurs culturels

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement