Fonction publique

Étienne Renard : dans le feu de l’action au service des eaux

| Mis à jour le 25/04/2022
Par

Portrait d'Etienne Renard, technicien principal du service des eaux du Pays de Nay.

Pays de Nay (Pyrénées-Atlantiques, 28 000 hab.)

Après treize ans consacrés aux études hydrauliques chez Suez Consulting, Étienne Renard a fait le choix de « passer chez le client ». « Surtout, dites bien que je ne suis pas entré dans la fonction publique territoriale par facilité mais par opportunité professionnelle », tient-il à préciser, même s’il ne regrette pas les nombreux déplacements et les journées sans fin qui jalonnaient son quotidien en CDI dans le privé. « Le syndicat d’assainissement du Pays de Nay projetait de créer une grande régie publique intégrant l’eau avec l’assainissement. Quand la collectivité m’a proposé de participer à l’aventure comme chef du bureau d’études, c’était un vrai challenge à relever en tant que technicien ».

En novembre 2011, il est embauché sur un CDD de deux ans comme contractuel. « La collectivité m’a incité à passer le concours de la FPT en catégorie B. Ça a été dur car mon fils aîné était encore petit mais j’étais très motivé. Je me suis préparé seul le soir et les week-ends avec des livres, internet et le soutien de mes directeurs et de mes élus qui m’ont fait passer un oral blanc. À l’époque, j’ai pu passer les deux concours, de technicien et de technicien principal 2e classe, et je les ai réussis. J’ai été nommé directement sur le poste le plus élevé. Franchement, passer la barrière du concours reste une épreuve mais être fonctionnaire valorise la carrière d’un agent territorial ». En 2015, il est reçu à l’examen professionnel de technicien principal 1re classe et nommé à ce grade en 2017.

À 47 ans, Étienne Renard, qui avait rejoint une petite équipe de cinq personnes, travaille désormais dans un service structuré de vingt et un agents. Créé par fusion de plusieurs syndicats, le service des eaux gère depuis 2018 en régie l’eau, l’assainissement, le pluvial et la Gemapi de la communauté de communes du Pays de Nay (vingt-neuf communes). « Techniquement, dans le privé ou dans le public, le métier reste le même. Sauf que ma mission d’études n’est plus tournée sur la rentabilité mais entièrement consacrée à un seul territoire, en lien avec les élus et les usagers. C’est vraiment stimulant de participer à ce service public de proximité qui s’est professionnalisé. Nous gérons de plus en plus de projets en interne, avec des objectifs techniques ambitieux ».

  • 1996 : BTSA Gestion et maîtrise de l’eau, lycée agricole de Nevers-Challuy (Nièvre).
  • 1999-2010 : technicien d’études puis chargé d’affaire chez Suez Consulting.
  • Depuis 2011 : chef du bureau d’études du syndicat d’assainissement du Pays de Nay puis du service des eaux de la communauté de communes du Pays de Nay.
  • 2012 : reçu au concours externe catégorie B comme technicien principal 2e classe.
  • 2015 : reçu à l’examen professionnel de technicien principal 1re classe.
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP