Revue de presse

Eoliennes – Eau potable – Gaz – Numérique… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

Adobestock/Photobeps

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 2 au 8 avril sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Vents de mer Des journalistes de l’AFP, repris notamment par BFMTV, ont assisté à l’installation de la première éolienne en mer en France. Le chantier de ce parc offshore au large de Saint-Nazaire prévoit d’accueillir 80 éoliennes d’ici la fin de l’année mais la mise en service est attendue pour début mai. Réparties sur 78 km2, les 80 éoliennes auront chacune une puissance de six mégawatts et l’ensemble du parc aura la capacité de produire l’équivalent de la consommation électrique de 700 000 habitants, soit 20% de la consommation totale du département de Loire-Atlantique. En attendant que les autres projets de parcs offshores voient le jour, les éoliennes de Saint-Nazaire seront installées quatre par quatre et culmineront à près de 180 mètres de haut.

Ne pas jeter l’eau propre – Un article d’Actu Environnement attire l’attention sur la nouvelle méthodologie pour surveiller la présence de contaminants dans l’eau potable. Si la liste des pesticides recherchés a bien été mise à jour, les valeurs sanitaires maximales de substances présentes n’ont pas toutes été encore évaluées. Ce qui entraînerait un certain nombre de captages d’eau potable vers des non-conformités mais l’article se veut toutefois rassurant sur les dépassements observés. Pour éviter une restriction des usages de l’eau par simple principe de précaution, la direction générale de la santé a proposé quatre options, dont celle de s’appuyer sur les valeurs sanitaires aujourd’hui appliquées en Allemagne.

Bouclier thermique – L’association Via Seva, qui réunit acteurs publics, privés et usagers du secteur des réseaux de chaleur et de froid, a salué, dans un communiqué, la décision du gouvernement d’étendre le bouclier tarifaire gaz au chauffage collectif. Le décret du 10 avril, qui étend en effet ce dispositif de gel des tarifs, concerne ainsi les copropriétés, logements sociaux et bâtiments raccordés à un réseau de chaleur. Le communiqué précise également que les exploitants des réseaux de chaleur seront notamment chargés de fournir et de gérer toutes les informations à destination des usagers.

En toute sobriété – Présenté sur le site Internet de l’Ademe, le programme So.Num (pour sobriété numérique) vise à sensibiliser et former les usagers à la sobriété numérique en s’appuyant notamment sur des outils de mesure de la consommation électrique et des impacts environnementaux. Les collectivités (par le biais de représentants) font notamment partie des cibles visées. Trois appels à manifestation d’intérêt seront lancés prochainement, dont un qui permettra d’identifier les collectivités engagées sur la question et qui mettent déjà en place des outils et des procédures pour atteindre cette sobriété numérique.

Mettre en lumière – Après le transport à la demande, l’éclairage public à la demande. Comme l’explique 20 Minutes, la commune d’Epron (Calvados) expérimente actuellement une solution d’un ingénieur normand qui permet aux habitants d’allumer les lampadaires (désormais éteints la nuit) grâce à une application sur leur smartphone. Dans le détail, l’application, déclenchée par un passant, est reliée aux boîtiers électriques et aux lampadaires de la zone. Ces derniers s’allument alors pendant un temps défini par la commune.

Régime avec et sans sel – Un projet porté par la Compagnie nationale du Rhône permettra bientôt de produire l’équivalent de deux fois la consommation annuelle d’électricité de la ville de Marseille avec une centrale osmotique. Installée dans le delta du Rhône, celle-ci profitera, comme l’explique le site Lenergeek, de la rencontre entre eau de mer salée et eau douce fluviale. Attendu pour 2023, le projet fait actuellement l’objet d’études d’impact environnemental pour déterminer où sera installé le site.

Tubes de l’année – Comment le tri sélectif a permis la création d’un réseau des eaux pluviales à Créhen ? C’est ce qu’explique un communiqué de cette mairie des Côtes d’Armor qui a utilisé des tubes annelés 100% PEHD recyclés. Les 1 500 mètres de tubes installés représentent l’équivalent de 210 000 bouteilles de lait ou de lessive.

Et aussi…

En Vendée, une ancienne carrière va revivre sous la forme d’une retenue et de réserve d’eau [Actu.fr] ;

La commune d’Yssingeaux (Haute-Loire) lance le transport à la demande pour un euro en faveur des séniors [L’Eveil] ;

Le département du Rhône lance une campagne de lutte et de sensibilisation contre le moustique tigre [Rhône.fr].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Un nouvel indicateur pour mesurer l’effort des collectivités en faveur du vélo

    Combien de kilomètres cyclables pour 100 kilomètres de voirie ? C’est ce que permet de calculer le nouvel indicateur mis au point par l’association Vélo & territoires, appelé « taux de cyclabilité ». Résultat ? 3 % en moyenne nationale, avec des pointes à ...

  • L’IGN ouvre les premières données du projet Lidar HD

    L’acquisition des clichés Lidar est déjà en cours et les premiers jeux de données ont été ouverts, même si le financement complet du dispositif est toujours en construction. La cartographie 3D de l’ensemble du territoire français, hors Guyane, devrait être ...

  • Cyril Luneau : « Simplifier et moderniser les réseaux »

    Orange annonce la fin de la 2G pour 2025 et de la 3G pour 2028. Entretien avec Cyril Luneau, directeur des relations avec les collectivités pour Orange Groupe, qui en explique les raisons. ...

  • 2G, 3G : attention, ça va couper

    Orange a annoncé l’arrêt des réseaux 2G puis 3G en 2025 et 2028. Pour les collectivités, cet état de fait implique de ne plus investir dans ces réseaux et de prévoir le remplacement d’appareils avant leur fin de vie. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP