Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

BÂTIMENT

La consommation énergétique des collèges suivie en continu

Publié le 19/04/2022 • Par Hélène Huteau • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, Innovations et Territoires, Régions

monitoring_econome flux pas de calais
J. C. / SIE62
Dans le Pas-de-Calais, des capteurs relèvent les données énergétiques des collèges afin de détecter les anomalies et de réduire les consommations.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Pas-de-Calais 1,46 million d’hab.] Comme chaque matin, l’un des deux économes de flux du département du Pas-de-Calais scrute la plateforme Advizeo, à la recherche d’anomalies. Il repère les consommations énergétiques inhabituelles ou les fuites d’eau, grâce aux données envoyées par 1 170 capteurs, placés dans les 125 collèges. A raison d’une relève toutes les heures ou plus, le système d’information permet une analyse pointue des faiblesses et performances des bâtiments, ainsi que de celles de leurs occupants. Ainsi, la détection des plus petites fuites, qui nécessitait plusieurs mois auparavant, est immédiate.

Communication subtile

Du point de vue énergétique, il s’agit de bien connaître son parc immobilier, afin de programmer une rénovation des bâtiments intelligente. Ambition : atteindre l’objectif de réduction de 40 % de la consommation énergétique en 2030 ­imposé par le décret « tertiaire » du 23 juillet 2019, avec un budget contraint.

« C’est possible, grâce à la priorité qu’en font les élus, mais l’enjeu est de taille », juge Cédric Bouillaut, chargé du parc immobilier. Le département dépense en moyenne 50 millions d’euros an pour les travaux dans les collèges.

En 2019, Advizeo a repris, pour trois ans, le marché de l’installation et de la maintenance du « monitoring » énergétique du département. Ce dernier assure, en interne, le suivi des consommations et l’accompagnement des établissements dans leurs performances. Le monitoring énergétique, en lui-même, occupe un équivalent – temps plein. La recherche de cofinancements nécessite un temps complet. Le jeu en vaut la chandelle : France Relance a versé 5 millions d’euros pour tous les bâtiments et le Feder 800 000 euros à 1 million pour la réhabilitation lourde des collèges.

Sitôt une anomalie détectée, l’économe de flux appelle le technicien de l’établissement concerné ou l’adjoint du gestionnaire. Ex-agent technique de collège lui-même, il sait comment s’adresser à eux, pour convaincre ces établissements à la gestion autonome. « Il ne faut pas une communication trop déstabilisante ni descendante. Connaître leurs spécificités et façons de fonctionner est important », explique Cathy Dupont-Paccou, cheffe du service « innovation énergie » à la direction de l’immobilier.

Implication des équipes

Les collèges ont accès à la plate­forme qui scanne leurs bâtiments. Tous n’y accordent pas le même intérêt. Or, l’implication des équipes et la sensibili­sation des usagers constituent­ des leviers d’économies importants, dont « 10 à 15 % dépendent des réglages et des comportements », selon Cédric Bouillaut. « La plateforme permet de qualifier les usages et de convaincre nos équipes éducatives », souligne Blandine Drain, vice-présidente­ chargée des collèges. 

« Nous travaillons aussi à la sensibilisation des collégiens. Cela peut aller jusqu’à des appels à projets nationaux comme le défi Cube.S », note l’élue. Ce concours entre établissements implique l’équipe éducative et les élèves pour la réduction de leurs consommations, avec un accompagnement sur cinq ans. Les deux établissements en tête du palmarès 2020 ont dépassé 35 % d’économies la première année.

Contact: Cathy Dupont-Paccou, cheffe de service, dupont.paccou.cathy@pasdecalais.fr

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La consommation énergétique des collèges suivie en continu

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement