Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique territoriale

Pour des salaires (enfin) attractifs… et soutenables financièrement

Publié le 07/04/2022 • Par Claire Boulland • dans : A la une emploi, France, Toute l'actu RH

élection - présidentielle - élus
élection - présidentielle - élus Colcanopa
Les associations d'élus locaux n'ont pas attendu que les différents candidats à l'élection présidentielle dessinent l'avenir de la fonction publique territoriale, rémunérations en tête. Ainsi, oui, les élus veulent mieux rémunérer leurs agents. Ils ont d'ailleurs récemment eu l’occasion de développer leurs idées de chantiers pour y parvenir.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Chance ou cadeau empoisonné pour son successeur ? Avant de quitter l’hôtel de Rothelin-­Charolais, la ministre de la Transformation et de la fonction publiques laisse sur son bureau deux rapports de diagnostics et de préconisations formulés par des associations d’élus et de territoriaux. Histoire de ne pas perdre de temps, mi-avril, et de disposer de solutions clés en main sur des sujets cruciaux, intimement liés.

Le premier rapport, rendu public en février, traite de l’attrac­tivité de la territoriale. Il est rédigé par Philippe Laurent, président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, Mathilde Icard, présidente de l’Association des DRH des grandes collecti­vités territoriales, et Corinne Desforges, inspectrice générale de l’administration. En bonne position des recommandations figure celle de mener une réflexion sur le rôle et l’évolution de la coordination des employeurs territoriaux (1) vers une structure de représentation unifiée de ces derniers pour traiter des sujets qui concourent à l’attractivité.
Dit autrement, l’institutionnaliser et la transformer en « Medef territorial » à même de conduire le dialogue social au niveau national de façon « pro­active », à égalité avec les autres employeurs que sont l’Etat et l’hospitalière.

Mais cette opportunité devrait d’abord être débattue par les associations d’élus locaux. Tous n’y sont pas favorables. « Chacun des membres [élus] – de la commune de moins de 500 habitants à la région – y a [pourtant] un intérêt commun », peut-on lire dans le rapport. Notamment, quand la question des salaires se pose.

Le point d’indice mais pas que

Les manières de mettre en place une politique de rémunération plus incitative sont listées dès les premières pages. Régler la question récurrente des « pieds de grille » et des bas salaires, dont on doit

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article fait partie du Dossier

Présidentielle 2022 : quelle place pour les collectivités territoriales ?

Sommaire du dossier

  1. Macron/Le Pen : 1 minute pour comparer leurs programmes « fonction publique »
  2. Retraites : les programmes des finalistes au banc d’essai
  3. La priorité nationale, quel impact dans les collectivités ?
  4. « Les fonctionnaires ne sont pas des citoyens à part »
  5. Macron et Le Pen, faux jumeaux sur la décentralisation
  6. Macron – Le Pen : deux visions pour l’école
  7. Présidentielle : la démocratie participative au second plan
  8. Une campagne bien peu sportive
  9. Sur l’écologie, tout oppose Macron et Le Pen, sauf le nucléaire
  10. Le logement social au cœur de l’opposition Macron/Le Pen
  11. « Marine Le Pen veut une école plus autoritaire ; Emmanuel Macron, plus différenciée »
  12. Pour des salaires (enfin) attractifs… et soutenables financièrement
  13. Décentralisation : les attentes des élus locaux à la veille de la présidentielle
  14. Présidentielle : le plaidoyer des acteurs locaux pour une dotation climat
  15. Fonction publique : demandez le programme !
  16. Présidentielle 2022 : les doléances des associations d’élus pour défendre le levier fiscal
  17. Campagne, banlieues : si loin, si proches
  18. Mobilité : les candidats abattent leur carte
  19. Présidentielle : les (maigres) propositions des candidats pour les banlieues
  20. Elysée 2022 : quatre lignes de partage qui se dessinent en matière de culture
  21. Ecole primaire : les candidats à la présidentielle au tableau
  22. Le bilan du quinquennat en débat : André Laignel face à Jean-René Cazeneuve
  23. Décentralisation : la foire aux propositions
  24. Emmanuel Macron veut imposer 10 milliards d’économie aux collectivités, qui dit mieux ?
  25. Nicolas Dupont-Aignan : « J’abrogerai la loi NOTRe »
  26. Déserts médicaux : les prescriptions des candidats à la présidentielle
  27. Le retour des propositions pour des contreparties au RSA
  28. Que faut-il retenir des promesses des candidats en matière de culture ?
  29. Grand oral sur le logement pour six candidats à l’élection présidentielle
  30. Que proposent les candidats à la présidentielle en matière de démocratie ?
  31. Bibliothèques : ce que feraient Nicolas Dupont-Aignan, Yannick Jadot et Philippe Poutou
  32. Sécurité locale : les candidats à la présidentielle avancent leurs propositions
  33. Fabien Roussel ne perd pas le Nord
  34. Yannick Jadot : « Plus de démocratie, plus de justice territoriale, plus d’écologie »
  35. Jean-Luc Mélenchon : l’adieu aux jacobins
  36. Nathalie Arthaud contre la décentralisation libérale
  37. Yerres, ville-vitrine de Nicolas Dupont-Aignan
  38. Anne Hidalgo sort sa carte maire
  39. Le Bordeaux rouge de Philippe Poutou
  40. Yannick Jadot, l’homme de Picardie
  41. Jean Lassalle, l’indépendant des Pyrénées
  42. « Les régions d’anciennes industries sont le terreau de Marine Le Pen »
  43. Comment Eric Zemmour drague la France profonde
1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pour des salaires (enfin) attractifs… et soutenables financièrement

Votre e-mail ne sera pas publié

GROUCHO

13/04/2022 11h10

On dit souvent que quand on veut enterrer un dossier on met en place une étude… ou un groupe de travail.

Le diagnostic est pourtant simple: jusqu’au début de mandat de M. Mitterrand, le point d’indice de la fonction publique évoluait de manière identique à l’inflation. Or, de mémoire, les salaires des fonctionnaires étaient déjà bien en dessous de ce que faisait le privé pour les cadres, même pour ceux en début de carrière.
Mais très rapidement, ce même président a modifié les règles du jeu dans lesquelles se sont engouffrés ses successeurs. Désormais, la valeur du point n’évolue que de manière étonnante: le plus souvent avant des élections importantes!

Si on prend en compte les concepts de la pyramide de Maslow, si le premier niveau relatif aux besoins physiologiques est généralement assouvi, il n’en est pas de même pour ceux de sécurité dont gagner suffisamment d’argent pour vivre (https://blog.hubspot.fr/marketing/pyramide-de-maslow).
La seule solution est donc de remettre l’agent au cœur de nos engagements en versant des salaires qui évoluent pour le maintien du pouvoir d’achat, ce qui n’est pas l’objectif du GVT!

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement