Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police rurale

La Fédération nationale des gardes champêtres change de tête

Publié le 07/04/2022 • Par Nathalie Perrier • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Jacques Armesto (à gauche) et Christian Comin (à droite)
Jacques Armesto (à gauche) et Christian Comin (à droite) DR
A 39 ans, Christian Comin, garde champêtre à Etaules (Charente-Maritime), devient le nouveau président de la Fédération nationale des gardes champêtres. Il succède à Jacques Armesto, à la tête de la fédération depuis 28 ans. Ce dernier reste vice-président et membre du conseil d’administration.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Vous avez été élu le 2 avril président de la Fédération nationale des gardes champêtres (FNGC) pour trois ans. Vous succédez ainsi à Jacques Armesto, président depuis 28 ans. Faut-il s’attendre à des changements ?

Je suis vice-président de la FNGC depuis 2012 et adhérent à la FNGC depuis mon entrée en fonction comme garde champêtre en 2007. Je suis également le porte-drapeau de la FNGC. Je me place donc dans la continuité de Jacques, qui reste d’ailleurs à mes côtés comme vice-président. Nous allons donc poursuivre le travail entamé. Et, dans un premier temps, continuer à travailler sur les mesures réglementaires qui doivent découler de la loi Sécurité globale : les tenues, les cartes professionnelles, les véhicules, le port des caméras piétons.

Allez-vous reprendre le ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La Fédération nationale des gardes champêtres change de tête

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement