Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Innovations dans les territoires (9/9)

Paris : quand la crise valorise les compétences des agents

Publié le 05/04/2022 • Par Pascale Tessier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

inno afigese paris 2021
Ville de Paris
Après les innovations en matière de finances, contrôle de gestion, management et évaluation récompensées par un trophée de l’Afigese, la Gazette des communes présente d’autres idées candidates qui ont retenu l’attention de la rédaction dans une série de 9 articles. Cette semaine gros plan sur la ville de Paris. Durant la crise sanitaire, les agents de la Ville ont réalisé eux-mêmes les petits travaux impossibles à planifier en temps normal.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Faire d’un problème un atout ! C’est ce qu’a réalisé la direction de la jeunesse et des sports de la Ville de Paris durant la crise sanitaire. Profitant de la fréquentation perturbée, elle a rationalisé l’ouverture des équipements sportifs afin de lancer un programme de petits travaux impossibles à réaliser en temps ordinaire. Elle a surtout innové en mobilisant les agents sur d’autres missions que celles de leur quotidien afin de de valoriser des compétences.

Avec 500 équipements en régie et 50 autres dont la gestion est externalisée, auxquels s’ajoutent 49 derniers en concession, le parc sportif de Paris est énorme. Si les rénovations lourdes peuvent être programmées, la réalisation de petits travaux nécessaires est plus difficile à planifier. Dans le cadre du plan général d’entretien, des travaux de maintenance ou rafraichissement ont été inscrits, afin d’améliorer la qualité d’utilisation des locaux, pour l’usager comme la qualité de vie au travail des agents : une porte qui grince, un filet de volley-ball vétuste, un mur tagué à repeindre, des limites de terrains de sports à retracer, les luminaires d’un local associatif à changer, un club-house à carreler, etc., ont été autant de petits travaux dont la priorisation a été définie avec les élus, dans les domaines de la maçonnerie, de la plomberie, de l’électricité ou de la pose de revêtements de sol. Mais certaines interventions ont également permis de valoriser des compétences à forte valeur technique ajoutée, habituellement confiées à des entreprises spécialisées. Des savoir-faire cachés ont permis à des agents de laisser libre cours à leur expression artistique et une fresque originale embellit désormais une aire sportive de proximité.

Une légitimité à proposer reconnue

Le second intérêt de cette expérience a été d’impliquer les agents. Du maître-nageur au cadre manager en passant par l’animateur au vacataire, 4000 agents travaillent pour le service. Si l’objectif affiché était d‘améliorer les locaux, l’opération avait surtout pour ambition de développer une logique innovante de mobilisation des compétences. Sans remettre en cause l’organisation hiérarchique du service, le processus a consisté à renforcer le pouvoir d’agir des agents -tout corps d’état-, de la filière ouvrière et technique, notamment, en plaçant les fonctions support -budget, études,  ingénierie- au service des équipes de terrain. « Une légitimité à proposer, créer et mettre en œuvre leur a été formellement reconnue », résume le directeur général du service Jeunesse et Sports, Patrick Geoffray. « Ils ont pu valoriser leurs compétences. » Cette démarche collaborative a permis aux 1860 agents de proximité concernés de nouer une nouvelle relation avec leur environnement de travail et de renforcer la prise en compte des doléances des usagers. Le bilan fait également ressortir un sentiment de fierté des agents de la filière ouvrière ayant pu faire valoir de véritables compétences cachées et de talents de technicité.

 

« Le travail des agents s’est trouvé valorisé »

Patrick Geoffray, directeur général de la jeunesse et des sports de Paris (75)

« On a un patrimoine important, impératif à maintenir en bon état, en luttant contre l’usure du temps tout en tenant compte des prévisions d’usage -de 7 h à 23 h- avec différents publics d’individuels, scolaires, associatifs ou sportifs en compétition. Ça a été une opportunité. À la reprise des activités, les usagers ont trouvé des locaux propres et rénovés. Le travail des agents s’en est trouvé valorisé, ils ont pu comparer leurs compétences et cela a créé une dynamique. Depuis, ils veulent continuer en profitant des vacances scolaires, avec l’organisation d’activités en plein air ou en jonglant avec les créneaux disponibles. Les agents sont fiers de ce travail reconnu par les utilisateurs, les services financiers de la ville et les élus. Entre le printemps 2020 et le printemps 2021, 1 million d’euros ont été obtenus par redéploiement de crédits. Ces travaux auraient coûté bien plus cher à la ville s’ils n’avaient pas été réalisés en régie directe. Cette opération a aussi permis d’observer un renfoncement du lien entre les équipes opérationnelles et les mairies d’arrondissement. »

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Paris : quand la crise valorise les compétences des agents

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement