Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Acteurs du sport

Baignades naturelles

Le plan d’eau écologique de Combloux entame sa rénovation

Publié le 05/04/2022 • Par Véronique Vigne-Lepage • dans : A la Une acteurs du sport, Actu expert acteurs du sport, actus experts technique

plan d’eau de Combloux
Commune de Combloux
La pionnière des baignades biologiques françaises, le plan d’eau de Combloux, en Haute-Savoie, célèbre ses vingt ans par une rénovation importante. Un pari pour développer le tourisme estival.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Premier du genre en France à sa création, en 2002, le plan d’eau écologique de baignade de Combloux (Haute-Savoie) connaît actuellement un vaste chantier de rénovation. Lancé en septembre 2021, celui-ci prendra fin à l’ouverture de la saison d’été 2022.

« Il fallait le réhabiliter, explique François Lervant, son directeur au sein de la commune, car s’il a été un modèle, il était aujourd’hui vieillissant ». Il s’agit aussi d’apporter au système de maintien de la qualité de l’eau les améliorations qui se sont révélées nécessaires en vingt ans d’exploitation ou qui sont issues du renforcement général des connaissances sur ce type d’équipement.

« Nous allons isoler la baignade des tout-petits, des bébés aux 2 ou 3 ans, explique ainsi François Lervant, car on voit bien que les couches, l’urine ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités, Club Acteurs du sport

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club acteurs du sport pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club Acteurs du sport

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le plan d’eau écologique de Combloux entame sa rénovation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Acteurs du sport

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement