Déchets

Pourquoi la Chambre régionale des comptes critique la gestion des déchets à Paris

| Mis à jour le 01/04/2022
Par • Club : Club Techni.Cités, Club finances

Dans son rapport d’observations publié le 23 mars 2022 sur la prévention et la gestion des déchets de la Ville de Paris (2015-2019), la CRC d’Ile-de-France met en cause un fonctionnement non optimal, parfois coûteux, notamment en ce qui concerne la collecte pneumatique. Qu’en est-il ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le rapport d’observations du 1er octobre 2021 et publié le 23 mars dernier (1) par la Chambre régionale des comptes (CRC) d’Ile-de-France, n’est pas tendre avec la Ville de Paris et sa façon de gérer les déchets. Si la Chambre pointe une politique ambitieuse, elle avance cinq principaux griefs : une réduction des déchets insuffisante, une organisation complexe des services, l’absence de tenue d’une comptabilité analytique, le non respect de la durée annuelle du temps de travail par les agents du Service technique de la propreté de Paris (STPP) et une collecte pneumatique coûteuse.

« Il faut des indicateurs de résultats »

Tout d’abord donc, la CRC note ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

1  |  réagir

04/04/2022 09h46 - GROUCHO

Connaissez-vous l’histoire de celui qui faisait un trou avec un énorme tractopelle qu’une autre personne essayait de remblayer en même temps avec une pelle?

C’est exactement ce qui est fait pour la gestion des déchets: les emballages sont de plus en plus conséquents avec des mélanges de matériaux que l’on ne sait pas traiter. En même temps, on favorise l’achat en grande quantité pour bon nombre de produits en consentant des remises conséquentes.

La nature étant ainsi faite, le dernier de la chaîne doit assumer les conséquences de ces abus. Plus de matériaux à recycler ou à détruire et comme la faim connait aussi ses limites, le gaspillage alimentaire concerne pas mal d’aliments, jetés parfois sans même avoir été ouverts.

Pourtant la solution est simple. mais il faudra pas mal de courage aux hautes instances politiques pour les mettre en œuvre: la contrainte.
Non, pas la contrainte auprès des consommateurs comme cela se fait depuis de nombreuses années. C’est aux entreprises de prendre les mesures de réduction des emballages tout comme des portions.

Et je suis prêt à manger mon chapeau si cette méthode ne porte pas ses fruits!

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Un nouvel indicateur pour mesurer l’effort des collectivités en faveur du vélo

    Combien de kilomètres cyclables pour 100 kilomètres de voirie ? C’est ce que permet de calculer le nouvel indicateur mis au point par l’association Vélo & territoires, appelé « taux de cyclabilité ». Résultat ? 3 % en moyenne nationale, avec des pointes à ...

  • L’IGN ouvre les premières données du projet Lidar HD

    L’acquisition des clichés Lidar est déjà en cours et les premiers jeux de données ont été ouverts, même si le financement complet du dispositif est toujours en construction. La cartographie 3D de l’ensemble du territoire français, hors Guyane, devrait être ...

  • Cyril Luneau : « Simplifier et moderniser les réseaux »

    Orange annonce la fin de la 2G pour 2025 et de la 3G pour 2028. Entretien avec Cyril Luneau, directeur des relations avec les collectivités pour Orange Groupe, qui en explique les raisons. ...

  • 2G, 3G : attention, ça va couper

    Orange a annoncé l’arrêt des réseaux 2G puis 3G en 2025 et 2028. Pour les collectivités, cet état de fait implique de ne plus investir dans ces réseaux et de prévoir le remplacement d’appareils avant leur fin de vie. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP