Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[EDITO] Changement climatique

Le climat n’attendra pas

Publié le 01/04/2022 • Par Romain Mazon • dans : France

climat2
Flickr / cc by Clément Costat
Changement climatique, souveraineté énergétique… qu'on se tourne vers les programmes des candidats à l'élection présidentielle ou que les conséquences de la guerre en Ukraine prennent le pas, force est de constater qu'en France, l'ampleur de l'urgence climatique n'est pas prise en compte, les élus peu formés. Il est impératif de pallier ces lacunes !

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

On est en 2022, et nous n’avons pas tous pris conscience de l’ampleur de l’urgence climatique. La campagne présidentielle aurait pu être l’occasion d’un vaste débat de société. Las, pour le Réseau action climat, qui fédère des associations luttant contre les causes du changement climatique, seuls deux candidats passent le « crash test » de l’ambition écologique : ­Yannick ­Jadot et Jean-Luc ­Mélenchon. Suit ­Fabien ­Roussel. Mais ­Emmanuel ­Macron, ­Marine Le Pen, ­Valérie ­Pécresse et ­Eric ­Zemmour sont très loin du compte (1).

Maelström

La guerre en ­Ukraine a définitivement faussé le débat, le repositionnant sur les questions de souveraineté énergétique. Si l’on parle d’une baisse des consommations pour s’affranchir du gaz russe, on évoque aussi la prolongation d’une centrale à charbon… Une urgence chasse l’autre.

Dans ce maelström, les collectivités tracent un chemin, bien conscientes qu’elles portent, en fait, la grande majorité des mesures à prendre. Elles ne manquent pas d’idées pour flécher les financements, attribuer des ressources, répartir les rôles… Le prochain gouvernement n’aura qu’à se servir pour déclarer la mobilisation générale du pays.

Formation

A condition que l’ensemble des acteurs publics soient en mesure de maîtriser ces dossiers, dans leur complexité et leur transversalité, ce qui exige de solides connaissances. On est loin du compte, et l’atomisation du paysage local n’aide pas à enclencher un mouvement de fond.

Le débat que nous avons organisé avec Intercommunalités de ­France (2), autour du spécialiste du changement climatique Jean-­Marc ­Jancovici, a montré l’ampleur de l’enjeu. Il propose de mobiliser 1 % du budget des collec­tivités pour former élus et agents aux problématiques climatiques. 1 % c’est sans doute trop, mais la clé est bien là, quand moins de 3 % des élus locaux font valoir leur droit à la formation ! Anne ­Terlez, vice-présidente de l’agglo Seine-Eure, n’hésite pas à avancer une obligation de formation pour les élus locaux. Vu l’urgence, ce changement de braquet n’a rien de choquant.

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le climat n’attendra pas

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement