Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Aménagement

L’Ile de Nantes, un quartier résolument inclusif et solidaire

Publié le 04/04/2022 • Par Clément Le Foll • dans : Innovations et Territoires, Toute l'actu Santé Social

solidarité
O. Yastremska - L. Yastremskiy / Adobestock
La ville multiplie dans le quartier les projets destinés à l’accueil des personnes précaires, tel le village solidaire des 5Ponts, inauguré l’été dernier.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Nantes (Loire-Atlantique) 318 800 hab.] Dans le centre-ville d’Utrecht, aux Pays-Bas, le long d’un canal, un lieu singulier a ouvert ses portes en 2003. Un quartier bâti autour d’une ancienne ferme rassemble boutiques Emmaüs, restaurants et logements. Son objectif : permettre à des personnes sans-abri et fragiles d’évoluer dans un environnement social varié.

En 2013, l’association nantaise Les Eaux vives, qui travaille dans l’accueil et l’insertion des personnes en situation d’exclusion, s’en inspire pour penser 5Ponts. Ce village solidaire a été inauguré à l’été 2021 au centre du quartier de l’Ile de Nantes. « Ce lieu remplit tous les besoins essentiels des personnes à la rue : se nourrir, se loger, se laver, être orienté », décrit Abbassia Hakem, élue nantaise déléguée aux solidarités et à l’inclusion sociale.

Marché, café, logements…

La localisation n’est pas choisie au hasard. Depuis une vingtaine d’années, l’Ile de Nantes s’aménage comme une « ville inclusive », définie par l’accueil des personnes sans domicile fixe, en situation de handicap ou en grande précarité. De nombreux projets sont sortis de terre : restaurant social, centre d’accueil et d’accompagnement de jeunes sortis du système scolaire, centre de loisirs pour enfants en situation de handicap, entreprise d’insertion sociale et professionnelle.

« C’est une politique de long terme, nous voulons une île des communs, en respectant les grands équilibres sociaux à travers les logements et équipements que nous installons », clarifie Jean-Luc Charles, président de la Société d’aménagement de la métropole ouest Atlantique (Samoa), qui bénéficie d’une concession de maître d’ouvrage jusqu’en 2037.

La Samoa a accompagné le montage financier et opérationnel du projet des 5Ponts, dont la construction a débuté en 2018. Inauguré fin juin 2021, le village solidaire regroupe, sur 9 600 mètres carrés, un marché, un café solidaire, une ferme urbaine dont la production s’étend sur les toits et un pôle associatif et ses 70 logements, du locatif à l’accession libre.

Si CDC Habitat, maître d’ouvrage de cette opération et gestionnaire de 50 logements locatifs, a apporté 14 des 22 millions d’euros nécessaires au projet, celui-ci a aussi été financé par l’Union européenne, l’Etat, la région, le département, la métropole et la ville de Nantes.

Une affaire de bobos ?

Ce territoire, surnommé « l’île de bobos » dès la fin des années 2000 dans la revue urbaine nantaise « Place publique », ne fait pas l’unanimité. La critique portait notamment sur l’absence de débat public concernant son aménagement.

Une vision qu’a confirmée à demi-mot un article du média en ligne « The Conversation » en 2019 : « Le projet […] n’est pas issu d’un écosystème se tenant à distance des formes instituées de production de la ville. Il est bien, en partie, le résultat de prises de décisions institutionnelles. En témoigne l’installation sur l’île de l’Ecole d’architecture et de celle des Beaux-Arts de Nantes - Saint-Nazaire. »

Malgré les réserves, l’Ile de Nantes poursuit sa mue. Prochain projet à sortir de terre cette année : 15 logements pour jeunes autistes. l

Contact. Société d’aménagement Samoa, contact@samoa-nantes.fr

« C’est un projet social, mais également urbain »

HAKEM-AbbassiaAbbassia Hakem, adjointe à la maire de Nantes, déléguée aux solidarités et à l’inclusion sociale
« Il existe une longue tradition de solidarité à Nantes. Le restaurant social Pierre-Landais est ouvert sur l’île depuis les années 40. Dans les années 90, dans le cadre de la transformation de la ville, il a été décidé de garder tous ces lieux d’accueil pour public vulnérable. 5Ponts s’inscrit dans cette tradition. C’est un projet social, mais également urbain. Il permet l’inclusion et l’insertion, notamment grâce à la construction de logements d’urgence, durables et de location sociale. Il y a aussi une envie intergénérationnelle avec une cité universitaire.Nous avons conservé le restaurant social et agrandi les douches, car les profils de la précarité ont évolué : ce sont des familles, des personnes âgées, des femmes. Et nous avons embauché des travailleurs sociaux pour orienter ces personnes dans l’accès à leurs droits. »

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Ile de Nantes, un quartier résolument inclusif et solidaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement