énergie

Paris ne veut pas du compteur Linky

| Mis à jour le 22/07/2013
Par • Club : Club Techni.Cités

Dans un vœu adopté par le Conseil de Paris lors de sa session des 17 et 18 octobre 2011, les élus de la majorité, sur proposition du groupe Europe Ecologie Les Verts (EELV), « rejettent » la généralisation du compteur communicant Linky annoncée fin septembre par le gouvernement et demandent « une réelle prise en compte de l’intérêt des usagers ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Inopérant, en tout cas dans sa version gratuite ; présentant des risques pour le respect de la vie privée ; contraire aux engagements pris par le concessionnaire ERDF lors de la prolongation de son contrat avec la ville…
Le texte proposé par les élus Europe Ecologie Les Verts (EELV), sous la forme d’un simple vœu, c’est-à-dire d’une délibération dépourvue de caractère exécutoire, "a pour objectif d’entraîner un maximum de villes à adopter des positions similaires de manière à stopper le développement de ce compteur communicant qui n’a rien d’intelligent », commente le maire-adjoint de Paris chargé du Développement durable, de l’environnement et du plan climat, Denis Baupin.
Qui précise avoir alerté la Fédération des Elu/es Verts et Ecologistes (FEVE) et annonce que « des élus Verts d’autres collectivités vont porter des vœux similaires » dans les mois à venir.

Très peu au service de l’usager – Il reproche au futur compteur Linky d’être principalement « au service de ceux qui pilotent le réseau et très peu à celui de l’usager. Or, nous voulons inverser les rôles ».
Il plaide ainsi pour le déploiement d’un compteur « offrant véritablement et gratuitement au particulier la capacité de maîtriser sa consommation » d’électricité.

L’intérêt collectif étant, lui, d’adopter un compteur « adapté aux réseaux intelligents de demain, et ce, au service d’une vraie transition énergétique ». Or, « l’industrie nucléaire a plus intérêt à un système de gouvernance descendant qu’à un système où chaque individu reprend la main sur sa propre politique énergétique », pointe-t-il, en regrettant « une absence totale de concertation avec les collectivités locales » sur le sujet.
« Il leur appartient maintenant de reprendre la main sur les réseaux dont elles sont propriétaires, compteurs inclus », lance-t-il.

Les auteurs du texte s’attendent à ce que le concessionnaire se retranche derrière la décision gouvernementale de généraliser Linky à l’ensemble du territoire français.
Alors, ils brandissent « l’engagement d’ERDF auprès du maire de Paris » pris fin 2009 d’associer les services de la ville au déploiement d’un réseau de compteurs répondant à leurs demandes.
Ce que « le ministre remet de fait en cause », observent-ils.

Ne plus se faire tondre la laine sur le dos – Toutefois conscients des pouvoirs limités d’une collectivité sur ce sujet d’envergure nationale, les élus écologistes de Paris misent avant tout sur un mouvement d’ensemble. « Nous avons des discussions sur la question des compteurs avec le Sipperec et la FNCCR travaille sur la possibilité pour les autorités concédantes de se constituer en régies », confie Denis Baupin.
Et l’élu appelle les collectivités « à cesser d’accepter de se faire tondre indéfiniment la laine sur le dos, comme cela a par exemple été le cas pendant des années sur la concession parisienne »…

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP