Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement urbain

La ville de demain est forcément mixte

Publié le 17/10/2011 • Par La Rédaction • dans : Opinions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Hervé Gay

Hervé Gay

Directeur général de la Sem 92

Parce qu’elle est une condition essentielle pour la pérennité de la ville, la mixité fonctionnelle doit guider la conception des quartiers, des îlots et même, dans certains cas, des immeubles. C’est notre conviction et celle-ci est étayée par des faits.

En effet, les quartiers sur lesquels nous sommes amenés à intervenir lourdement en rénovation sont presque toujours des quartiers monofonctionnels dont l’archétype est le grand ensemble avec de l’habitat social. Et ces interventions sont en général très coûteuses pour la collectivité publique…

Par conséquent, si l’on veut construire une ville durable, dans son triptyque environnemental, social et économique, il est impératif de concevoir des quartiers avec une diversification des activités (commerces, bureaux, équipements publics, etc.) mais aussi de l’offre de logements (accession à la propriété, social…). Les quartiers qui vivent sont précisément ceux qui réunissent l’ensemble de ces fonctions.

A la société d’économie mixte des Hauts-de-Seine, nous développons cette mixité avec nos partenaires que sont les collectivités, mais il nous reste à convaincre les opérateurs immobiliers, du moins ceux qui restent accrochés à des raisonnements sectoriels. Nous leur faisons valoir une vision politique de la ville, nous leur démontrons que leurs objectifs et les nôtres peuvent être compatibles, nous les incitons à sortir d’une approche qui privilégie l’immédiat et la facilité au détriment du résultat futur.

Faire partager notre conviction aux opérateurs immobiliers est notre combat de tous les jours et nous y arrivons.

Face aux pressions qu’ils subissent, nous voulons dire aux élus de ne pas baisser les bras et de prendre en main leur destin avec nous. En tant qu’aménageur, nous apportons une mission d’intermédiation entre leur volonté politique et les logiques économiques pour aboutir à un projet satisfaisant pour la collectivité et les opérateurs. Ce sont des partenaires incontournables avec lesquels nous discutons tous les jours pour construire les projets et faire partager notre vision de la ville de demain.

Mixte, forcément !

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La ville de demain est forcément mixte

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement