Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

[Entretien] Education populaire

« Etat et collectivités doivent réinvestir l’éducation populaire »

Publié le 23/03/2022 • Par Olivier Schneid • dans : A la Une Education et Vie scolaire, Actu expert Education et Vie scolaire

Arnaud Tiercelin
DR
La 1ère édition des Rencontres nationales de l’éducation populaire, qui s'est tenue du 17 au 19 mars à Poitiers, dresse un état des lieux inquiétant du secteur, victime d’un « renoncement politique », estime Arnaud Tiercelin, coprésident du Comité pour les relations nationales et internationales des associations de jeunesse et d’éducation populaire et directeur de la Ligue de l’enseignement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Fragilisée depuis des décennies, l’éducation populaire pourrait disparaître des politiques publiques », a lancé la maire EELV de Poitiers, Léonore Moncond’huy, en ouverture des Rencontres nationales que vous venez d’organiser. Partagez-vous une si grande inquiétude ?

Totalement. On constate depuis des années une invisibilisation progressive de l’éducation populaire. Elle est le signe d’un certain renoncement politique. Cela a été particulièrement le cas sous ce quinquennat, marqué par le reflux continu du soutien de l’Etat aux associations, avec la disparition brutale des emplois aidés, très partiellement compensée, et une nouvelle conception de l’action publique.

Elle se caractérise par une logique de sous-traitance dans laquelle on a enfermé le monde associatif, en multipliant appels ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Etat et collectivités doivent réinvestir l’éducation populaire »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement