Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[REPORTAGE] Prévention

Santé bucco-dentaire : la ville s’engage auprès des plus jeunes

Publié le 29/03/2022 • Par Laure Martin • dans : A la Une santé social, Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social

IMG_1781
Laure Martin
La ville de Créteil a mis en place depuis une trentaine d’années un programme de prévention en santé-buccodentaire. Des chirurgiens-dentistes vacataires et des étudiants interviennent dans les classes du primaire afin de dispenser des conseils aux élèves.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Ce matin, je vais vous donner les trois secrets d’un brossage des dents réussi », raconte le Dr Khalida Reyad, devant une quinzaine d’enfants de 5 à 7 ans, aux sourires édentés par la perte des premières dents de lait. Aujourd’hui, elle intervient devant plusieurs classes de CP au sein de l’école élémentaire Léo Orville de Créteil  (Val-de-Marne, 90 700 hab.). De son sac, elle sort Oscar, un grand dentier, accompagné de sa brosse à dents verte. Les enfants sont captivés. D’autant plus qu’avec leur professeur des écoles, ils ont déjà révisé et sont fiers de montrer au chirurgien-dentiste qu’ils connaissent le nom des différentes dents.

Au fur et à mesure des 40 minutes de son intervention, le Dr Reyad relève aux enfants ses secrets : ne pas mouiller sa brosse à dent avant de se laver les dents, y déposer qu’une toute petite quantité de dentifrice, et frotter cinq fois les côtés, puis faire trois petits ronds sur la dent des six ans, la plus fragile. « Ce soir, vous allez rentrer chez vous avec une nouvelle brosse à dent, informe le chirurgien-dentiste. Et surtout, n’oublier de dire à vos parents qu’il faut bien vous brosser les dents, et prendre rendez-vous chez le dentiste. »

Pour les convaincre de l’importance d’un bon brossage, elle n’hésite pas à leur montrer une affiche avec le sourire d’enfants aux dents cariées. « Maintenant que tu as vu cette photo, tu ne veux toujours pas faire partie du club des ″zéro carie″ », demande-t-elle à un petit jusqu’alors à moitié convaincu.

Un programme départemental et de la politique de la ville

Le programme de prévention en santé bucco-dentaire a été instauré dans les années 1990 dans le département du Val-de-Marne. « La ville de Créteil a décidé de conventionner avec le département pour offrir ce service aux enfants des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPPV), explique Sylvie Brault, responsable Prévention Santé, au sein du Centre communal d’action sociale (CCAS) de Créteil. Ils affichent des problèmes de santé multiples dont des problématiques bucco-dentaires. Or, la dentition est un marqueur social. »

A l’origine, le programme est financé pour tous les niveaux de classes, de la maternelle jusqu’au CM2. « Puis progressivement, le département a décidé de concentrer son aide financière sur les classes concernées par le programme M’T dents de l’Assurance maladie, que nous valorisons au travers de nos actions », ajoute la responsable.

Désormais, le département ne finance le programme que pour la grande section de maternelle, le CP et le CE1. Et la ville, qui a tenu à maintenir cette action de prévention dans toutes les autres classes, la finance via le programme Prévention et promotion de la santé (PPS) de l’Agence régionale de santé et des financements Politiques de la ville dans le cadre des Ateliers santé ville. Ce sont des vacataires libéraux et des étudiants en fin d’études d’odontologie, qui assurent les interventions.

Une action de prévention déterminante

« Ces actions de prévention sont essentielles », soutient le Dr Reyad, après avoir terminé sa tournée de classes du matin. Depuis trois ans, elle mène ce type d’action à Créteil, et depuis 30 ans dans d’autres villes. « Cela me plaît de donner des conseils aux enfants, confie-t-elle. La santé publique est fondamentale. Avec ce type de séances de prévention primaire, l’enfant devient acteur de sa santé. »

En fonction des âges, elle adapte son discours et les thématiques abordées : le nom des dents, leur rôle, le bon brossage, le déroulement de la visite chez le dentiste, le sport et santé buccodentaire, la denture des animaux. Face aux disparités qu’elle observe dans les classes, elle ressent de la frustration, « d’autant plus que certains dentistes refusent parfois de prendre en charge les enfants », dénonce-t-elle. Mais d’une année à l’autre, elle constate les acquisitions des connaissances des enfants grâce aux programmes.

D’ailleurs, en CM2, un quizz d’évaluation de dix questions est posé aux enfants (cinq questions sur la nutrition et cinq questions sur la santé bucco-dentaires), et les trois classes arrivant en tête remportent un panier-cadeaux, des fruits, ainsi qu’un diplôme. « Ils sont généralement très fiers de gagner, tout comme leur professeur, et ce d’autant plus que c’est un élu qui leur remet leur diplôme », conclut Sylvie Brault, précisant que la ville déploie également des programmes de dépistage au sein des Instituts médico-éducatifs (IME) et pour certaines écoles des QPV.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Santé bucco-dentaire : la ville s’engage auprès des plus jeunes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement