Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Police municipale

L’ex-chef de la police municipale de Nice condamné pour avoir cumulé deux salaires

Publié le 21/03/2022 • Par Nathalie Perrier • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

Richard Gianotti
RG
L'ex-chef de la police municipale de Nice a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et à 40 000 euros d'amende pour avoir touché son salaire de la police nationale, alors qu’il n’y exerçait plus.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Pendant quatre ans, Richard Gianotti a continué à percevoir son traitement de commandant de la police nationale alors qu’il avait obtenu, en 2017, un détachement pour diriger la  police municipale de Nice, la plus grosse de France. Visé par une enquête pour concussion, il vient d’être condamné à quatre mois de prison avec sursis et 40 000 euros d’amende dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. La condamnation ne sera pas inscrite sur son casier judiciaire.

La justice reproche à ce fonctionnaire, qui était alors rémunéré par la collectivité locale qui l’employait, d’avoir perçu indûment 230 000 euros. Cette somme, qui se trouvait sur un compte, a été bloquée par saisie bancaire dans le cadre de la procédure et intégralement récupérée par ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’ex-chef de la police municipale de Nice condamné pour avoir cumulé deux salaires

Votre e-mail ne sera pas publié

VDELZENNE

22/03/2022 08h47

Bonjour
Je m’étonne de la brièveté de l’article (en fait pas tellement, j’ai déjà eu l’occasion de vous l’écrire…). Toutefois, J’ai au moins 2 interrogations qui me semblent importante : comment en étant fonctionnaire de police gagner 230 000 en 4 ans, ce qui fait 4800 euros net par mois… Je crois que je vais postuler.
Comment expliquer la condamnation si, effectivement, le fonctionnaire a alerté et bloqué l’argent sur un compte… Cela n’est pas expliqué non plus.
Sincèrement
Vincent Delzenne

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement